Accueil Analytics Cegid va doubler ses équipes data d’ici à la fin 2019

Cegid va doubler ses équipes data d’ici à la fin 2019

Bureau Cegid
ImmeubleCegid
L’éditeur lyonnais de solutions de gestion pour la comptabilité, la finance, la fiscalité, la paie, les RH et le retail entend doubler d’ici 2021 son chiffre d’affaires. Et pour y parvenir, il compte en particulier tirer parti des millions de données issues de ses solutions de gestion.

Deux ans après son rachat par les fonds d’investissement Silver Lake Partners et AltaOne, Cegid a rassemblé ses troupes et ses partenaires lors d’un événement « corporate », le premier de son histoire, au Palais des Congrès de Paris le 3 juillet dernier. Une façon de renforcer l’identité et la cohésion du groupe, qui compte 2 400 collaborateurs et vend ses solutions dans 75 pays, et qui souffre, selon son directeur général Pascal Houillon, « d’un déficit de notoriété par rapport à sa base installée », lié aux multiples acquisitions du groupe depuis plusieurs années.

Cegid Connections a aussi été l’occasion de présenter les leviers majeurs du plan stratégique du groupe, lancé voilà un an dans l’objectif de doubler d’ici 2021 son chiffre d’affaires (332 millions d’euros en 2017). Une transformation de grande envergure a été engagée afin de rendre l’entreprise plus performante sur ses marchés et l’entreprise a déjà récolté les premiers fruits de cette réorganisation avec une prévision de 400 millions de chiffre d’affaires pour 2018 et le recrutement, à l’heure actuelle, de 50 personnes par mois, destiné à soutenir sa croissance et à se doter des nouvelles expertises dont celles nécessaires à l’exploitation des data contenues dans le SaaS.

Pour aller plus loin : Cegid passe du Cloud privé au Cloud hybride avec IBM

450 recrutements cette année

Pour aller encore plus loin, Cegid s’appuie sur sa croissance organique, sa croissance externe en cohérence avec ses métiers cibles, son développement à l’international avec des investissements supplémentaires et des équipes renforcées notamment en Europe et sur le continent nord-américain, le développement de talents avec un objectif de recrutement de 450 personnes pour l’année 2018, le SaaS qui représente 40 % de son chiffre d’affaires en 2018, et enfin son écosystème de partenaires. Cegid a par ailleurs renforcé son équipe de direction avec cinq nouveaux managers.

Des équipes renforcées, du commercial à l’analyse de données

85 % des recrutements actuels de nouveaux collaborateurs ont lieu en France et ils concernent tous les secteurs d’activité de Cegid. il s’agit pour 20 % de postes de commerciaux, 30 % d’ingénieurs en R&D, 20 % de postes affectés au service client, et enfin 30 % de profils d’experts dans le « pricing », le marketing, le digital, la data, ainsi qu’un renfort de compétences à la DSI dans le cadre du regroupement sur un seul SI de l’ensemble des activités de Cegid. Tout comme les équipes marketing, elle va doubler de taille.

Pascal Guillemin
Pascal Guillemin, DRH de Cegid

L’éditeur a commencé à recruter des spécialistes de la data, afin de réfléchir à la façon dont il pouvait aider ses clients à tirer parti des millions de données issues de ses solutions de gestion. Après une première phase de recrutement de quinze data analysts, il a complété ses équipes avec l’embauche de dix data scientists.  « La mission de ces derniers est d’architecturer les données de manière à ce que leur exploitation leur confère une valeur en adéquation avec les besoins et les attentes du marché », nous a expliqué Pascal Guillemin, directeur des ressources humaines de Cegid. Conscient que la capacité à traiter la donnée est aujourd’hui l’une des mesures de la valeur d’une entreprise, Cegid a décidé de doubler ses équipes data d’ici à la fin de l’année prochaine, afin de transformer le plus rapidement possible ses « Proofs Of Concept » en solutions commercialisables.

 

Auteur : Patricia Dreidemy