Accueil Démat-Ged Etude – Les data analysts passent plus de temps à créer des...

Etude – Les data analysts passent plus de temps à créer des données qu’à les analyser

analyse des données
Les spécialistes des données perdraient 50 % de leur temps hebdomadaire à collecter et générer des données au lieu de les analyser, selon une étude.

 

Réalisée en partenariat avec IDC auprès d’un échantillon de plus de 400 professionnels en Amérique du Nord et en Europe, cette étude d’Alteryx chiffre que les data analysts passent 37 % de leur temps de travail à la recherche des données voulues, 36 % à leur préparation et seulement 27 % à leur analyse. Au total, l’étude montre que les professionnels perdent 50 % de leur temps : 30 % utilisés sur des recherches ou des préparations infructueuses et 20 % sur la recréation d’actifs existants.

Plus d’1 million d’euros de CA perdu annuellement

L’inefficacité dans l’agrégation des données coûte, selon l’étude, près d’1,7 million de dollars par an aux entreprises américaines de plus de 100 employés. Leurs homologues européennes ne sont pas en reste avec des pertes s’élevant à plus d’1,1 million d’euros par an.