Accueil Exemples concrets

Exemples concrets

Dans le cas d'une enseigne possédant des magasins physiques, bon nombre d'e-mails sont de simples demandes d'horaires d'ouverture. Le logiciel pousse alors des réponses automatiques renvoyant sur la page du site listant les horaires des points de vente. “Tout ce qui est risques de litiges ou intentions d'achat est aussi extrêmement bien détecté par notre logiciel”, ajoute Thierry Desforges, président fondateur de Viavoo. “Classiquement, le message est traité de manière verticalisée en fonction du canal, avec un certain cloisonnement entre les canaux, ce qui peut entraîner un manque de réactivité sur des sujets prioritaires. Viavoo se positionne de manière transverse, pour analyser le contenu du message et le distribuer non plus en fonction du canal mais en fonction du contenu”. Tout ce qui est demandes de prix et autres questions d'avant-vente sera plutôt envoyé vers des acteurs commerciaux. Tout ce qui sera litige ou contentieux se verra affecté d'une priorité et envoyé aux personnes concernées.

admin