Accueil Channel WatchGuard et Panda Security unifient leurs offres et leurs partenaires

WatchGuard et Panda Security unifient leurs offres et leurs partenaires

4 mois après l’acquisition de Panda Security, WatchGuard annonce en octobre 2020 que leurs clients respectifs ont accès désormais aux produits de ces deux éditeurs spécialisés dans la cybersécurité. Une réunification d’autant plus attendue que Watchguard introduira dès 2021 Flexpay, un nouveau modèle locatif pour ses offres.

 

L’acquisition en juin 2020 de l’éditeur Panda Security par son homologue WatchGuard fait sens pour Pascal Le Digol, le directeur en France de WatchGuard Technologies, un fournisseur expert en authentification multi-facteurs et en firewalls : « Panda Security commercialise en direct et en indirect des solutions de protection du poste de travail (end point), dont son antivirus End Point Protection et un logiciel d’EDR baptisé Adaptive Defense 360. Deux solutions que nous demandaient les partenaires et les clients de WatchGuard ».

L’éditeur conserve pour l’instant le nom d’Adaptive Defense 360 pour l’offre EDR de Panda Security, qui est désormais incluse dans Watchguard Passport, son bundle orienté mobilité et télétravail. Celui-ci combine déjà sa solution d’authentification multi-facteurs AuthPoint et DNSwatchGo, son offre de protection des utilisateurs mobiles.

Le télétravail massif justifie l’acquisition de Panda Security

L’intégration des offres de protection du poste de travail de Panda Security dans le catalogue de WatchGuard Technologies fait d’autant plus sens, selon lui, que le passage d’un grand nombre de salariés en télétravail s’est accéléré depuis le début du confinement. « En effet, ceux-ci ne sont plus aussi bien protégés par le firewall des entreprises, qui sont obligées d’étendre davantage leur protection périmétrique, surtout avec l’essor grandissant de l’utilisation des applications dans le Cloud »

WatchGuard finalise l’intégration des offres sur site et en Saas de Panda Security

WatchGuard Technologies finalise cet automne l’intégration technique des offres de cybersécurité de Panda Security avec les siennes. L’éditeur fusionne aussi les versions Cloud de leurs logiciels, sachant que le produit Panda est full Saas et facilement déployable dans le Cloud. Toutefois, WatchGuard ne prévoit pas de passer immédiatement ses offres en full Saas ou sur un modèle d’abonnement avant 2021. En attendant, le fournisseur continuera à vendre ses licences logicielles et ses produits via ses partenaires IT, au nombre d’une cinquantaine en France.

WatchGuard prépare un troisième modèle de distribution basé sur l’abonnement

Toutefois, Watchguard Technologies implantera dès 2021 en Europe un troisième modèle de distribution pour ses offres. Baptisé Flexpay, ce programme basé sur un modèle d’abonnement est déjà actif aux Etats-Unis depuis début 2020. Il permet aux partenaires de l’éditeur, dont ceux agréés MSSP (Managed Security Services Providers), de commercialiser ses offres de sécurité, dont ses appliances qui deviennent gratuites, sous la forme d’un abonnement mensuel ou via un paiement à l’usage.

D’ailleurs, tout comme Panda Security, Watchguard travaille de plus en plus avec des revendeurs spécialisés dans la sécurité agréés MSSP, ainsi que le confirme Pascal Le Digol : « Comme les MSP, nous constatons une hausse de la demande des clients pour le modèle locatif sur les produits de sécurité, comme par exemple pour l’authentification forte multi facteurs et les firewalls UTM déployables en mode virtuel ou via des appliances. Grâce à Flexpay, Watchguard répond donc bien à la demande de ses partenaires et clients sur ces offres, d’autant que nos abonnements mensuels peuvent évoluer en fonction de leurs besoins et des types d’utilisation de nos offres. ».

La nouvelle entité issue du rapprochement avec Panda Security a beaucoup grandi. Watchgard emploie désormais 1200 collaborateurs dans le monde, dont une quinzaine en France, pays où le tandem totalise presque 11 M€ de chiffre d’affaires en cumulé.