Accueil Enquête Transfert de fichiers sécurisé : la France moins concernée que les autres...

Transfert de fichiers sécurisé : la France moins concernée que les autres pays

Tandis qu’une majorité d’informaticiens considèrent la sécurité des partages et transferts de fichiers comme très importante, la plupart d’entre eux continuent d’utiliser des services de partage Cloud non sécurisés.  

Une enquête réalisée par Ipswitch auprès de 555 informaticiens dans le monde met en évidence que, bien que les équipes informatiques considèrent les transferts de fichiers sécurisés comme très importants pour leur organisation, elles n’utilisent pas les outils nécessaires pour en faire une réalité. A comparer les chiffres entre pays, on s’aperçoit que la France s’inquiète moins que les Etats-Unis, le Royaume Uni ou l’Allemagne de la sécurité des données… Logiquement, la France est le pays où les équipes informatiques ont le moins mis en place des politiques qui restreignent l’utilisation de technologies de transfert de données non sécurisé. Les équipes informatiques ne sont que 20 % à restreindre l’accès à des services Cloud non sécurisés. Tout aussi logiquement, c’est la France qui projette le plus d’implémenter de nouvelles directives en termes de transfert de données.

Pour télécharger le rapport complet : http://resources.ipswitchft.com/WP-2016-State-of-Data-Security-and-Compliance-Report.html?source=Content&details=social

 

 

Juliette Paoli