Accueil Confidentialité des données Paiement en ligne : 31 % des français s’opposent à divulguer leurs...

Paiement en ligne : 31 % des français s’opposent à divulguer leurs informations bancaires

paiement électronique
Paiement en ligne

Pour quelles raisons les Français renoncent à un achat en ligne ? Site suspect, processus de paiement complexe, mais aussi inquiétude liée à la divulgation d’informations personnelles ou bancaires.

Demain, le paiement tout électronique ? Le paiement en liquide semble en tout cas bien ancré dans les mœurs pour envisager sa disparition, à regarder les résultats de l’étude européenne menée par Marketagent pour paysafecard. Les européens sont 57,5% à déclarer qu’ils désapprouveraient l’élimination totale du liquide. Ce chiffre atteint 70,8% chez les Français, figurant pourtant en 2ème position des pays en faveur du cashless, se situant ainsi en tête de peloton devant l’Espagne (69%) et la Pologne (54,8%). Ce sont les jeunes français âgés de 18 à 25 ans qui comptent parmi les plus réticents (72,4%), aux côtés des 51-59 ans (72,6%). Le paiement en liquide présente en effet l’avantage d’exclure toute inquiétude liée à la divulgation d’informations personnelles ou bancaires, ce qui semble toujours être un élément capital pour les utilisateurs.

Règlement des achats en ligne : les Français plutôt méfiants pour divulguer des données

A la question « pour quelle raison avez-vous déjà renoncé à effectuer un achat en ligne ? », 49,2% des Français invoquent une inquiétude envers le site web en question (47,9% à l’échelle européenne). En deuxième et troisième positions, on retrouve respectivement la complexité du processus de paiement (citée par 43% des Français) et le fait que les utilisateurs s’opposent à révéler les données qui leur sont demandées (30,6%). Une autre étude récente du même commanditaire indique d’ailleurs que le respect de la confidentialité des données financières est l’une des principales priorités pour les internautes français (56 %).

 

Autre article sur le thème des paiements en ligne:

Paiement en ligne : la sécurité des données est la priorité absolue pour 89 % des Français