Accueil Channel NetApp restructure ses ventes mondiales pour privilégier le cloud

NetApp restructure ses ventes mondiales pour privilégier le cloud

NetApp modifiera ce printemps la commercialisation de ses logiciels et appliances de stockage, en favorisant le mode Saas. Le fournisseur actualisera aussi l’organisation de ses ventes mondiales directes et indirectes car Netapp prévoit d’atteindre le milliard de dollars de revenus récurrents dans le cloud en 2025.

Netapp change de stratégie commerciale en 2021 pour tenir compte de la nouvelle demande des entreprises en matière de stockage et de migrations d’applications dans le cloud. En effet, ses ventes de ses baies de stockage en flash, toutes basées sur son système d’exploitation Ontap, ne cessent de croitre depuis 2020 grâce au Cloud. Pour son troisième trimestre fiscal 2020-2021, le fournisseur californien annonce que ses revenus récurrents ont bondi de 186% d’une année sur l’autre pour atteindre 237 M$ sur un total de 1.47 Md$. Grâce notamment à des revenus de maintenance en progression de 27% à 334 M$. A ce rythme, Netapp prévoit d’atteindre le milliard de dollars de revenus récurrents dans le cloud en 2025.

Une stratégie commerciale « Cloud First »

Et donc, à l’instar de nombreux autres éditeurs de logiciels BtoB majeurs dont les revenus récurrents augmentent grâce aux versions en Saas, NetApp annonce en mars une stratégie commerciale « Cloud First », comme le confirme Guillaume de Landtsheer, directeur général de NetApp en France : « NetApp tire parti de l’expérience de sa propre transformation pour aider les entreprises à achever leur transition vers le cloud hybride. Cela aide à la fois nos clients et nos partenaires à évoluer rapidement et nous permet d’étendre la présence de NetApp sur les marchés et segments clés. NetApp France s’engage pleinement à déployer ce modèle de Go To Market pour réussir dans un environnement basé sur le cloud et les données. »

L’évolution opérationnelle mise en place par Netapp prévoit le renforcement des spécialisations et de l’offre de compétences dans le cloud hybride pour ses partenaires. Une bonne nouvelle car la part du channel indirect dans le chiffre d’affaires total de Netapp a reculé sur son troisième trimestre fiscal 2020-2021. Elle était de 76% sur la période, contre 79% un an plus tôt. La faute au bond de ses ventes directes pour le Cloud, public notamment ?

La direction des ventes évolue

Elle inclut également des changements au 1er mai 2021 dans sa direction des ventes. Rick Scurfield, l’actuel vice-président des Variables globales, segments verticaux et parcours chez NetApp, sera promu directeur commercial de l’éditeur. Il sera responsable de l’élaboration d’une nouvelle stratégie, incluant ventes directes et les canaux de distribution.

Alex Wallner, l’actuel vice-président des opérations commerciales mondiales de terrain chez NetApp, sera promu vice-président en charge de l’International sur les régions EMOA, APAC et Amérique Latine.