Accueil Applications Marketeurs : la moitié espère voir le budget des outils collaboratifs augmenter...

Marketeurs : la moitié espère voir le budget des outils collaboratifs augmenter jusqu’à 50 000 €

Les départements marketing comptent de plus en plus de collaborateurs, et souffrent d’un manque de collaboration, ce qui est identifié comme le principal obstacle à une meilleure productivité. Les outils collaboratifs deviennent essentiels, souligne une étude.

Au cours des 2 dernières années en France, 88 % des marketeurs ont noté une croissance de la taille de leur département marketing, tant en interne qu’en externe (freelances/agences), indique une étude de Mailjet, spécialiste des emailings. 78 % des répondants français ont également vu leur budget marketing augmenter. Pourtant, les marketeurs français identifient la mauvaise collaboration (25 %) comme étant un frein à leur productivité au quotidien. Cela suggère que tout financement supplémentaire au cours des dernières années a été un investissement dédié aux campagnes, plutôt qu’à l’amélioration de la productivité et aux outils collaboratifs.

Le travail collaboratif : un enjeu de taille pour les marketeurs

L’étude Mailjet dévoile que, pour une campagne marketing donnée, les répondants français travaillent en moyenne avec 5 personnes externes à leur entreprise (freelances/agences) et avec 6 collègues en interne. Les marketeurs perdent ainsi énormément de temps, que ce soit à attendre qu’une personne finisse de travailler sur sa partie (34%), à cause de la multiplication des allers-retours (27%) ou encore à attendre une validation (45%). La mauvaise communication entre les membres de l’équipes est également un challenge pour 35% des spécialistes du marketing.

La conséquence principale est le manque de maîtrise sur les campagnes marketing. En effet, 38 % des marketeurs français ont déjà vu un projet partir sans qu’il ait été validé en amont. Plus de la moitié (56 %) ont également déjà vécu une situation dans laquelle les instructions avaient été mal interprétées par un membre de l’équipe et 43 % où des modifications qui n’auraient pas dû être faites ont été réalisées.

Une forte relation avec les agences

Ces difficultés sont amplifiées par le fait que les départements marketing sont en pleine croissance et que nombre d’entre-eux dépendent de plus en plus d’agences externes pour gérer des campagnes multicanal.En effet, les marketeurs français collaborent avec les agences quotidiennement pour leurs campagnes marketing, en particulier sur celles concernant les réseaux sociaux (54%), l’emailing (44%) et le contenu marketing (38%). Par ailleurs, l’étude dévoile qu’en France, sur une campagne emailing, depuis le brouillon jusqu’à la version finale, plus de 5 révisions sont effectuées avant qu’elle ne soit envoyée, et 12 heures sont passées à attendre les révisions et validations d’autres personnes sur ce type de campagne.

L’importance des outils collaboratifs

Moins de la moitié (46%) des répondants français se sont dits confiants dans le fait que leur département investit dans les bons outils. Et plus de la moitié d’entre eux (55%) espèrent voir le budget des outils de collaboration augmenter jusqu’à 50 000 euros d’ici l’année prochaine. Cela laisse donc beaucoup de place à la recherche et à l’évaluation d’outils permettant d’améliorer la productivité.