Accueil Sécurité GravityZone : une protection antimalware multi-terminal, plateforme et OS

GravityZone : une protection antimalware multi-terminal, plateforme et OS

Bitdefender Business Security
Bitdefender Business Security

Conçu pour protéger les environnements hybrides – virtuels, physiques, mobiles, Cloud privé ou public – le nouveau GravityZone de Bitdefender a vocation à fournir une protection antimalware universelle au sein d’une plate-forme unique.

A noter ces nouveautés majeures :

  • Un agent unique « polymorphe » qui s’adapte à l’OS, au type d’environnement – physique ou virtuel – aux ressources disponibles sur le poste
  • Une protection qui s’étend aux serveurs de messagerie Microsoft Exchange
  • La prise en charge des machines Linux physiques
  • Des politiques de sécurité étendues aux périphériques PC (smartphone, clé USB, etc.)
  • Un mode Power User, permettant à l’administrateur d’attribuer des droits de configuration à l’utilisateur final de la protection, via une interface locale sécurisée par mot de passe.
  • Une interface de la console d’administration simplifiée

On retiendra que GravityZone offre une protection antimalware pour toute combinaison de terminal (physique ou virtuel, station ou serveur), de plate-forme de virtualisation (VMware, Citrix, Microsoft Hyper-V, KVM, Oracle, etc.), de système d’exploitation (Windows, Mac OS et maintenant Linux) et d’emplacement (sur site, dans un Cloud privé ou public).

L'architecture de GravityZone
L’architecture de GravityZone.

GravityZone s’appuie notamment sur Bitdefender Global Protective Network, un réseau mondial de plus de 500 millions de machines, « permettant d’immuniser tous les endpoints équipés en moins de trois secondes après la détection d’une nouvelle menace, n’importe où dans le monde. », affirme l’éditeur

GravityZone est proposé via un nouveau portefeuille de 3 solutions : Business Security, Advanced Business Security et Enterprise Security.

Juliette Paoli