Accueil Confidentialité des données Cybersécurité et RGPD – Matmut lance une cyberassurance

Cybersécurité et RGPD – Matmut lance une cyberassurance

A quelques semaines de la mise en application du nouveau Règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), le Groupe Matmut lance Matmut Cyber Assurance.

Cybercriminalité, de type ransomware ou phishing, actes, volontaires ou non, portant atteinte aux systèmes électroniques et informatiques ou aux données informatisées… à l’heure des cyberattaque et des nouvelles obligations liées au RGPD, l’entreprise peut avoir intérêt à s’assurer, pour gérer la crise, avec une assistance technique et de communication, ou encore pour se faire rembourser ses frais supplémentaires d’exploitation.

Deux offres, pour les TPE/PME et les plus grandes entreprises

Matmut Cyber Assurance est constitué de deux offres. L’une est distribuée auprès des TPE/PME n’excédant pas les 10 millions d’euros de chiffre d’affaires et couvrant la plupart des activités, notamment les plus exposées, comme les professions médicales et réglementées. L’autre se destine aux plus grandes entreprises. Pour ces dernières, un audit complet de leur système d’information est systématiquement réalisé. Ce diagnostic précontractuel donne lieu à un rapport de prévention (incluant l’évaluation des sécurités, l’audit des dispositions en matière de gestion des mots de passe, de sensibilisation/formation du personnel, de cryptage…). Cette analyse approfondie des risques cyber permet de co-construire avec chaque entreprise une offre d’assurance sur-mesure qui reprend, garantie par garantie, les niveaux d’intervention et d’accompagnement souhaités par le client.

Matmut cyberassurance
L’offre Matmut Cyber Assurance sur le site de l’assureur

L’offre dans le détail

Panne informatique, attaque virale, fuite de données suite à une erreur humaine, piratage d’un objet connecté… l’assurance « garantit une couverture complète », affirme l’assureur. Elle « permet à l’entreprise touchée d’assurer la continuité de son activité, de transférer le coût financier et de préserver sa réputation. »

  • Intervention immédiate et gestion de crise (7j/7 et 24h/24) : assistance technique, conseil juridique, frais d’investigation, frais de notification CNIL. Un processus d’urgence est mis en place dans les 20 minutes suivant la notification de l’incident et des experts sont mobilisés (juridiques, en informatique, en relations publiques…).
  • Dommages suite à une atteinte aux systèmes d’information : frais supplémentaires d’exploitation, frais de reconstitution des données, perte d’exploitation, frais d’expert.
  • Responsabilité civile de l’assuré : en cas d’atteinte à la vie privée ou à la confidentialité des données, en cas d’atteinte à la sécurité des réseaux, en cas d’atteinte à l’image, diffamation, calomnie, etc.
  • Tentative de cyberextorsion : frais d’enquête nécessaires pour limiter l’impact de la menace.

Le marché des professionnels est un relais de croissance important pour Matmut. Il avait représenté sur l’exercice 2016 près de 8 % du chiffre d’affaires global du Groupe, qui compte aujourd’hui plus de 120 000 entreprises clientes. C’est via sa filiale Inter Mutuelles Entreprises, une structure créée en 2014 et détenue à 60 % par la Matmut et 40 % par la Macif, que l’offre de cyberassurance est lancée. Elle est construite en partenariat avec Chubb, société d’assurance IARD présente dans 54 pays et employant 31 000 collaborateurs, qui se définit comme une référence mondiale sur le cyber-risque.