Home Channel Trigone Informatique racheté par le groupe belge NRB

Trigone Informatique racheté par le groupe belge NRB

NRB, un important intégrateur de services IT belge, s’implante en France suite au rachat à la rentrée de Trigone Informatique, un VAR parisien spécialisé dans la gestion et la maintenance des mainframes IBM et des environnements IT distribués.

Grâce à cette nouvelle acquisition, le VAR belge NRB renforce son portefeuille de services IT et il s’implante en France. « Après les récentes acquisitions, l’entrée de Trigone au sein du groupe démontre que NRB poursuit son plan industriel quinquennal (2017-2022) », confirme Pascal Laffineur, PDG de NRB. « Cette acquisition nous permet de poursuivre la croissance de nos activités au-delà de nos frontières, dans les domaines mainframe et distribué. Nos clients respectifs bénéficieront du savoir-faire conjoint de nos équipes et jouiront d’une offre complète en matière d’infrastructure. »

Avec un chiffre d’affaires de 351 millions d’euros en 2019 et 3000 collaborateurs, NRB est un des principaux acteurs belges du secteur des TIC. Il commercialise des services informatiques qui s’articulent autour de quatre axes : consultance, logiciels, infrastructure & hybrid cloud et fourniture de compétences.

Trigone lui apporte des compétences sur le mainframe z d’IBM

Trigone, un VAR parisien fondé en 1982 par Denis Burtin, a réalisé un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros en 2019 avec 70 salariés. Il commercialise un éventail de services IT, allant de la gestion de production à distance ou sur site, à la gestion complète de systèmes. L’activité mainframe z d’IBM représente 60 % de son chiffre d’affaires. Le VAR propose également des services de conseil et possède une expertise dans la migration de systèmes IT.

Trigone travaille pour des clients de divers secteurs, tels que France Messagerie (ex Presstalis), BNP Paribas, AXA, Manpower, Sopra Steria et la Société Générale. Trigone reste une entité juridique distincte dirigée par Denis Burtin, respectant ainsi les spécificités de cette organisation.

Olivier Bellin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here