Accueil Créfidis optimise son Système d'information Commercial avec Contextor

Créfidis optimise son Système d'information Commercial avec Contextor

Prestataire : Contextor
Origine : Nouveau
Nom de la société cliente : Créfidis
Catégorie Métier : Banque/assurance
Type(s) de projet : Gestion commerciale/relation clients
Réalisation : Prestataire
Date de mise en service : 01/01/2008
Budget : N.C
Actions effectuées : Graphisme

Contextor optimise les processus de travail des forces commerciales de Créfidis en rationalisant leurs postes de travail et en l'adaptant à leurs spécificités métiers.

Besoins

Créfidis est un organisme de crédits à la consommation créé par Cofidis et le Crédit Mutuel Nord Europe. Il est basé à Villeneuve d'Ascq (59). La vingtaine de conseillers commerciaux traitent en ligne plusieurs dizaines de milliers de dossiers de crédits par an qui sont soumis par plus de 4500 partenaires (commerce de proximité, artisans, concessionnaires automobile …)Le système d'information de Créfidis repose sur plusieurs progiciels métier (Gestion de crédit, monétique, interrogation banque de France …). Chaque conseiller utilise alors en permanence une dizaine de processus métiers élémentaires, nécessitant une bonne interaction de ces différentes applications. La forte augmentation d'activité nécessitait la recherche de gains de productivité importants. La taille de l'équipe informatique de Créfidis ne permettait pas d'envisager un grand projet de refonte des processus. Dans ce contexte, Créfidis a souhaité sélectionner un outil lui permettant de répondre à ses différents besoins : optimisations de la productivité, suppression des teches redondantes, prise en compte des différents applicatifs utilisés…Plus généralement il s'agissait d'automatiser au mieux les différents processus métier de la société. Le premier processus métier à être automatisé et confié à Contextor a été opérationnel une semaine plus tard. Depuis, c'est plus d'une vingtaine de ces processus qui ont été paramétrés dans Contextor par nos équipes de manière autonomes. Quelques exemples :-L'Identification unique d'un client sur nos différentes briques métiers,-L' édition d'étiquettes pour compléter les parties manquantes d'un dossier pour l'archivagepapier,-L'intégration de nouveaux partenaires / prescripteurs (intégration dans les briques métiers,dans les suivis chiffrés, dans les reportings, ...),-La Consultation des informations dans plusieurs briques métiers pour l'acceptation d'undossier, ...Nicolas Delcourt - DSI de Créfidis « Contextor permet d'optimiser nos processus métiers sans qu'il soit nécessaire de modifier le système d'information et nos progiciels installés. Nous estimons avoir obtenu des gains de l'ordre de 1 à 2 minutes par appel … c'est tout à fait significatif compte tenu de notre activité. De même, certaines tâches de « back office » qui prenaient l'équivalent d'une semaine par mois … sont réduites à 1 heure par mois. Un ROI indiscutable ! Nos utilisateurs ont très bien accueilli Contextor … peut-être trop bien ? Contextor est devenu un mot « magique » et les idées d'automatisation et de fluidification de processus sont nombreuses. « Utilisez Contextor … nous disent-ils », même si parfois, la solution au problème est plus complexe que cela. Toujours est-il que nous avons la volonté de continuer la démarche d'automatisation des processus métier. »Les processus traités sont volontairement élémentaires et n'incluent pas les règles métiers afin de garder le contrôle de ces processus. Contextor ne doit pas devenir un « applicatif métier », mais est au service des utilisateurs, afin de tirer le meilleur parti de nos progiciels installés. La charge de déploiement de Contextor se situe à la fois en amont, et en aval. En amont : il s'agit de définir précisément les processus avant de les automatiser et de les paramétrer dans Contextor. Cette définition doit s'effectuer sans s'imposer les contraintes habituelles du système d'information en place - puisque Contextor se chargera d'en faire l'interface. En aval : il s'agit là de tester, et encore tester. De prévoir les scénarios d'erreurs (cas d'une application métier inopérante par exemple…) et de prévoir comment alors rendre la main.

admin