Accueil Cartographie d'une infrastructure matérielle et applicative (1544 serveurs - 255 applications)

Cartographie d'une infrastructure matérielle et applicative (1544 serveurs – 255 applications)

Prestataire : AB+ Software
Origine : Nouveau
Nom de la société cliente : Smals
Nom du responsable : Sébastien Cornet
Fonction du responsable : Administrateur Cartographie, SDE (ITIL) de Smals
Catégorie Métier : Informatique
Type(s) de projet : Business Intelligence, Gestion d'organisation et projets
Réalisation : Prestataire
Date de mise en service : 01/01/2006
Actions effectuées : Graphisme, developpement, administration

Logiciel

Nom : Solu-QIQ
Version : version 4.2
Editeur : AB+ Software

Progiciel de cartographie du SI. En ligne avec le modèle CIGREF, il permet d'avoir en permanence une vision cohérente des composants du SI (applications, processus, infrastructure et urbanisation).

Dresser une cartographie de l'infrastructure à des fins de visibilité, de communication et de calcul d'impact : pouvoir produire automatiquement des cartes représentant l'infrastructure de manière fiable et dynamique, comme par exemple les applications et les acteurs concernés, les dépendances logicielles, les différents serveurs, les bases de données hébergées, les Web Services...»

Besoins

Smals est une Association sans but lucratif qui compte plus de 1 500 collaborateurs, dont 1 020 informaticiens. Elle soutient les organismes du secteur social et du secteur des soins de santé dans leur gestion de l'information.« Notre objectif initial était de dresser une cartographie de notre infrastructure à des fins de visibilité, de communication et de calcul d'impact. » explique Sébastien Cornet, Administrateur de la Cartographie et de l'outil ITIL de Smals. « Il était devenu indispensable de pouvoir produire automatiquement des cartes représentant notre infrastructure de manière fiable et dynamique, comme par exemple les applications et les acteurs concernés, les dépendances logicielles, les différents serveurs, les bases de données hébergées, les Web Services...»En 2006, Smals opte pour Solu-qiq™ d'AB+ Software, solution de gestion du référentiel de l'entreprise.«Ce choix a été dicté par la facilité de mise en œuvre de l'outil, sa capacité à générer automatiquement toutes sortes de cartes à partir du référentiel et son haut niveau de personnalisation. Nous voulions également en faire un outil collaboratif où chacun peut apporter son savoir »« Notre projet ITIL, démarré fin de l'année 2007, a permis de faire évoluer notre cartographie grâce à des interfaces avec des données issues principalement de la CMDB mais aussi des outils spécifiques aux sections techniques (Serveurs, Réseaux, Middleware, Monitoring, Storage. »« Lors du démarrage du projet ITIL qui allait relancer la cartographie, il fallut remplir la CMDB (Configuration Management DataBase) avec les éléments constituant notre infrastructure. Le référentiel existant alors dans Solu-QiQ nous a permis de dresser les premières listes. On parlait à ce moment de 1200 serveurs, quasiment tous physiques, la virtualisation faisant ses premiers pas chez Smals. Il y avait près de 200 applications. Une liste de 4000 personnes de contacts a été ajoutée à notre référentiel. Les composants logiciels sont venus s'ajouter en nombre ainsi que les différentes bases de données. Le tout réparti dans les différents environnements (du développement à la production). La partie la plus longue et la plus difficile fut celle de la standardisation des conventions de nommage et de l'alimentation du référentiel par les gestionnaires d'applications. Elle dura 10 mois.».« Le méta-modèle de SOLU-QIQ a ainsi été affiné selon l'évolution de nos besoins, car SOLU-QIQ est défini au sein de l'organisation comme source de données principale pour les liens entre les éléments de l'infrastructure. Les profils d'utilisateurs de Solu-QIQ nous donnent la possibilité de gérer les accès aux informations sensibles. La génération d'images mises en forme automatiquement est une des grandes forces de Solu-QIQ, de même que la possibilité de référencer des documents externes, tels que d'autres pages web ou documents sur notre Intranet ».« A terme, les cartes reprises dans les sites web pourraient être mises à jour lors de chaque modification afin d'avoir une vue actualisée sans devoir régénérer l'ensemble du site. »Le méta-modèle ouvert permet d'appliquer les méthodes en place dans l'entreprise, contrairement aux outils de cartographie méthodo-rigides classiques. Des assistants et une logique de modèles applicables permettent d'obtenir très rapidement une information partagée par les acteurs de l'entreprise.Les apports les plus significatifs de SOLU-QIQ sont la vision commune d'une infrastructure à disposition de tous les collaborateurs, la possibilité de générer des cartes de manière automatique et de les exporter sous forme de site web et, pour nos clients, une vue cohérente et actuelle de l'infrastructure qui leur est dédiée.« Je peux faire un bilan très positif après maintenant trois années de fonctionnement opérationnel. Le rapport coût/investissement est bien plus performant qu'avec d'autres outils plus complexes, plus rigides et plus chers et nos clients sont satisfaits !

admin