Accueil Veolia n’a pas hésité à faire le déplacement

Veolia n’a pas hésité à faire le déplacement

 

Alain Staron, Veolia

Autre exemple de partenariat avec une entreprise française, Veolia. La multinationale des services collectifs a trouvé en Huawei un partenaire pour développer conjointement une stratégie de fourniture de solutions digitales adaptées aux besoins des villes et des industries. Le projet, débuté en 2016, a abouti à la présentation d’une solution innovante de gestion de déchets en NB-IoT, ce dernier devrait permettre d’aboutir à un standard auprès de 3GPP pour les services d’eau. La collaboration s’est traduite par le développement du premier tableau de bord à destination des équipes municipales, l’Urban Board, opérationnel dès la fin 2017, qui permet de mettre en perspective les indicateurs opérationnels des services de la ville et leur perception par les citoyens. Pour Alain Staron, Senior VP Digital-Strategy Offers & Partnership Innovation & Markets de Veolia, « Avec l’IoT, l’importance des capteurs, et l’arrivée des robots, la connexion à la plateforme Huawei est critique pour marier les applications clients et les applications Cloud dans un écosystème ouvert. Mais aussi pour réduire les coûts et augmenter les revenus ». Dans le cadre du partenariat, Huawei fournit différentes formes de Cloud, la couche réseau, les OS pour les connexions, les gateways pour l’edge computing, la couche de sécurité, et sa plateforme IoT OceanConnect. Une nouvelle fois, le géant chinois, au chiffre d’affaires de 74 milliards de dollars, a démontré sa capacité à révolutionner son approche du marché en devenant le fournisseur de la couche d’infrastructure, de connexion, de Cloud et de services de ses partenaires…

 

 

Yves Grandmontagne