Accueil Sourcefire, le virtuel se protège

Sourcefire, le virtuel se protège

Ces quelques chiffres montrent à quel point certaines entreprises ont le vent en poupe du fait de leur activité. Ainsi une société comme Sourcefire avoue être largement au-dessus de ses objectifs à un moment où beaucoup sont en “mode survie”. Grâce notamment à la campagne sur la cybersécurité menée tambour battant aux USA par le Président Obama. En France, le secteur public parvient à maintenir le niveau des commandes, alors que le secteur privé reste fortement impacté par la crise. Sourcefire profite même des Assises pour annoncer la très prochaine intégration de l’intégralité de l’architecture Sourcefire sous VmWare. Un socle virtuel sur lequel tournent plusieurs systèmes d’exploitation avec des services qui communiquent entre eux. Même “dématérialisé” on retrouvera là les mêmes composants que le Sourcefire version appliance : IDS/IPS doublé de la technologie RNA permettant de savoir “qui parle avec qui” et protégeant les échanges. Ont également été développées des sondes virtuelles appelées à être déployées sur le réseau de machines VmWare. Pour l’administrateur, l’ensemble sera vu comme un IPS normal. Détail important, la prochaine version permettra également d’appliquer une politique de sécurité différente en fonction du segment de réseau protégé.

admin