Accueil AVIS D’EXPERTS - BlackBerry, Brightway

AVIS D’EXPERTS – BlackBerry, Brightway

Florent Embarek,
Regional Sales Director Southern & Eastern Europe de la plateforme SPARK chez BlackBerry

« Les entreprises recherchent une uniformité complète pour l’ensemble de leurs terminaux »

« On ne parle plus aujourd’hui de Workspace au sens mobile : les entreprises recherchent aujourd’hui une uniformité complète pour l’ensemble de leurs terminaux et veulent disposer d’un même niveau de sécurité sur mobile et sur PC. Les utilisateurs qui ont de multiples terminaux qui ne doivent pas passer par une multitude de silos et des niveaux de sécurité hétérogènes selon que l’on passe par un laptop d’entreprise ou une tablette. Le CIO recherche une politique de sécurité uniforme pour l’ensemble de ses utilisateurs distants et une simplification drastique du pilotage de ces solutions au niveau opérationnel.»

 


Sami Chamam,
directeur général de Brightway

« Les DSI doivent avoir une vision globale de la sécurité »

« Les DSI doivent avoir une vision globale de la sécurité de la Digital Workplace. Les VPN ont permis de donner aux postes distants un accès au système d’information, mais il faut s’assurer en amont de la sécurité des postes de travail eux-mêmes. Le gateway ne doit autoriser l’accès à un poste que si ce dernier dispose de l’antivirus de l’entreprise en fonctionnement et à jour, de même qu’il faut forcer les mises à jour de l’OS. Il est possible de le faire au niveau de GPO de l’Active Directory et forcer l’installation de ces patchs. Ce n’est pas parce qu’un poste est utilisé en télétravail qu’il faut mettre entre parenthèses le patch management.

De même les postes doivent être durcis pour que les utilisateurs ne puissent intervenir sur les moyens de protection mis en place sur leur poste, modifier le proxy ou désactiver l’antivirus. Enfin, il ne faut pas oublier la sensibilisation des collaborateurs vis-à-vis des bonnes pratiques de sécurité. Il est important pour la DSI de garder le lien avec les collaborateurs que ce soit via Skype Entreprise, Teams, et communiquer sur les bonnes pratiques de sécurité et se donner les moyens de les alerter.»    

Alain Clapaud