Accueil Channel Almond choisit la Suisse pour ouvrir son 1er bureau à l’international

Almond choisit la Suisse pour ouvrir son 1er bureau à l’international

Almond a ouvert en mars 2021 un bureau à Genève en Suisse. Après Paris, Nantes et Strasbourg, la société française de l’audit et du conseil dans les Infrastructures IT et la Cybersécurité signe la première étape de son développement à l’international.

Almond compte déjà actuellement plusieurs clients en Suisse. Pour gérer sa filiale depuis Genève, Almond a recruté Guillaume Masclez, un expert de l’IT qui travaille en Suisse depuis de nombreuses années, ainsi que 3 experts en Cybersécurité qui vont le rejoindre au 2ème trimestre 2021.

Recruter davantage d’experts en 2021

Le prestataire prévoit de recruter davantage d’experts cette année en Suisse. Almond souhaite disposer d’équipe pluridisciplinaire sur l’ensemble des métiers de la cybersécurité : hackers éthiques, analystes SOC, ingénieurs spécialisés en sécurité des réseaux et des systèmes, architectes sécurité, etc.

« Malgré la crise sanitaire et le climat économique compliqué que nous traversons, nous avons poursuivi notre objectif de développement », explique Olivier Pantaléo, dirigeant d’Almond et co-dirigeant de Hifield, sa holding née de la fusion des sociétés NetXP, LiveXP, Provadys et MAJJ. « Plusieurs arguments nous ont convaincu de choisir la Suisse et plus particulièrement Genève pour ouvrir notre 1er bureau à l’international. La Suisse est un pays dynamique économiquement qui dispose de plusieurs atouts tels que son cadre juridique, une stabilité politique, un tissu d’entreprises à forte valeur ajoutée, un niveau élevé de protection de la vie privée et la disponibilité d’ingénieurs hautement qualifiés. Tous ces points forts, ajoutés à une demande croissante en termes de cybersécurité, nous ont convaincu de choisir la Suisse pour notre première implantation internationale ».

Almond accompagne ses clients de façon transverse sur les volets organisationnels (conformité, gouvernance) et opérationnels (audit et tests d’intrusion, infrastructure de sécurité, SOC – CERT). Le prestataire dispose de la qualification PASSI délivrée par les services de l’État Français, et est habilitée à certifier les entreprises sur des normes telles que PCI-DSS et ISO27001. Basé à Sèvres (92), Almond a déclaré en 2019 un chiffre d’affaires consolidé de 19 M€.