En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site de réservation pour un garage automobile
    < 2000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-commerce dans la vente de prêt-à-porter femmes et enfants
    <2000 €
    > En savoir plus
  • Installation, paramétrage d'un serveur pour une société de chauffage
    A déterminer €
    > En savoir plus
Systancia_keynote nov_leaderboard

Connaitre ou comprendre le client ?

Systancia_keynote nov_pave

Bertrand Duperrin est responsable du pôle Transformation Digitale chez Emakina France. Expert, conférencier, il a créé son blog, le Bloc Note de Bertrand Duperrin . Le texte ci-dessous est extrait de son post du mois d’Aout. Vous pouvez lire ce blog du mois d’Aout complet.

Que signifie vraiment « connaitre le client » ? Tout le monde n’a pas le même niveau d’exigence en la matière et que le niveau de profondeur qui en découle varie largement. La connaissance du client recouvre trois choses : identifier, connaitre, comprendre

– Savoir qui est le client : identité et données démographiques.

C’est le B-a Ba pourrait on croire mais ça n’est pas évident pour autant. Lorsque le client est connu (a un « compte », existe en base de donnée) on peut l’identifier en tant qu’individu. Le plus souvent on a de la même manière certaines informations d’ordre démographiques sur lui : sexe, âge, localisation.

Le plus souvent car encore faut il que les différentes sources de données soient reliées. Il existe encore des hypothèses où le client ne peut s’identifier en ligne sur le site donc où il est impossible de le relier à son profil client.

– Connaitre les intentions du client

Le deuxième niveau concerne la connaissance des intentions du client. Est il plutôt appareil photo ou consoles de jeu, a-t-il des intentions d’achat dans tel ou tel domaine. Là encore ce sont des choses qu’on arrive à extrapoler des données recueillies et de leur corrélation, là encore via les « jumeaux statistiques ».

– Comprendre ce qu’attend le client

Il s’agit ici de comprendre ce que le client attend de la marque et c’est encore trop souvent le parent pauvre de la démarche. Il ne s’agit pas ici de savoir ce qu’il veut acheter ni à quoi il s’intéresse mais ce qu’il attend vraiment d’une marque, de ses produits, de leurs interactions voire du comportement de la marque sur une dimension sociale/sociétale.

On ne parle plus ici de connaitre le client mais de le comprendre. Peut être qu’on peut tirer des choses des données mais cela procède, de mon point de vue, de quelque chose de beaucoup plus qualitatif et surement de beaucoup moins confortable pour la marque.

En fait la connaissance du client recouvre trois choses : identifier, connaitre, comprendre. La courbe d’apprentissage est dure et il n’est pas évident que client et entreprise accorde la même importance à chaque.

 

Bertrand Duperrin

Article complet: http://www.duperrin.com/2015/08/24/connaitre-ou-comprendre-le-client/

Connaitre ou comprendre le client ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

SOLUTIONS DATACOM ET RÉSEAUX POUR UN MONDE CONNECTÉ

Capacité de traitement supérieure, meilleur rendement, encombrement limité et frais d’exploitation réduits : atteignez tous vos objectifs avec les solutions de datacenter modulaires de SCHROFF

Plus d’informations

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - L'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille organise sa gestion de crise

    Pour Philippe Tourron, le RSSI de l’APHM, réagir vite en cas de crise est primordial. …

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Le Canadien toujours content au travail, et d'être connecté

    Les Canadiens sont moins nombreux à trouver un bon équilibre entre le travail et la…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
  • Sauvegarde et Restauration Informatique pour les PME

    > Voir le livre
Systancia_keynote nov_skycrapper