En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 26/05/2016
    Rendre sa e-boutique plus performante

    Comment rendre sa e-boutique plus performante, c'est la formation proposée par l'Echangeur PME, à Paris, pour…

    en détail En détail...
  • 31/05/2016
    Comprendre, créer et animer sa communauté sur Facebook

    Formation Facebook - découverte Une formation proposée par l'Echangeur PME pour comprendre, créer et animer…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
Esker_Webinaire_leaderboard

15 programmes malveillants qui ont marqué l'histoire

GK_Azure_pave

Célébrant son 15 e anniversaire, l’éditeur Kaspersky Lab revient sur 15 années de lutte contre toutes les formes de menaces numériques, et dresse une liste des 15 programmes malveillants qui ont marqué l’histoire :

  • 1986 : Apparition de Brain, le premier virus pour PC, qui se répandait en écrivant son code dans le secteur d’amorce des disquettes.
  • 1988 : Morris, un ver infectant environ 10% des ordinateurs connectés à Internet (autour de 6000).
  • 1992 : Michelangelo, premier virus à faire la une des médias.
  • 1995 : Concept, le premier virus macro.
  • 1999 : Melissa inaugure l’ère des malwares se propageant par mail et déclenchant des épidémies mondiales.
  • 2003 : Slammer, un ver sans fichier, responsable d’une épidémie mondiale massive.
  • 2004 : Cabir, premier prototype pour Symbian, se propageant via Bluetooth.
  • 2006 : Leap, le premier virus pour Mac OS X.
  • 2007 : Storm (Zhelatin), un ver qui inaugure l’utilisation de serveurs C&C (Control and Command) distribués.
  • 2008 : Koobface, le premier malware ciblant Facebook.
  • 2008 : Conficker, l’une des plus grandes épidémies de l’histoire, infecte des entreprises, des particuliers et des administrations dans plus de 200 pays.
  • 2010 : FakePlayer, cheval de Troie SMS pour Android.
  • 2010 : Stuxnet, une attaque ciblée sur les systèmes industriels SCADA, marque l’avènement de la cyberguerre.
  • 2011 : Duqu, un cheval de Troie sophistiqué qui collecte des renseignements sur ses cibles.
  • 2012 : Flame, un programme malveillant extrêmement élaboré, est activement utilisé comme cyberarme contre des entités dans plusieurs pays.

 

 

 

Auteur : Jean Kaminsky

Dématérialisation des factures fournisseurs

quel retour sur investissement espérer et comment le mesurer ?

Webinaire 2 Juin

Sondage

Avez-vous migré sous Windows 10?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Analyse - Google récidive sur le marché des comparateurs de prix

    Alors que la Commission européenne mène actuellement une enquête sur les pratiques anti-trust du géant…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Machine Learning et Deep Learning : vers une redéfinition de la cybersécurité par l’intelligence

    Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité chez Symantec, s’est penché sur le machine Learning…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Ventes de smartphones : Lenovo et Xiaomi éjectés du top 5

    Sur un marché mondial atone, deux nouveaux entrants chinois OPPO et vivo prennent la place…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Paessler_IT Universe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Archivage : le Livre Blanc indispensable ! Ce livre blanc, indispensable,  fait le tour de la question…

    > Voir le livre
  • La sécurité des visioconférences est à ce jour complètement négligée alors que les informations échangées…

    > Voir le livre
Paessler_IT Universe_skyscraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous