Accueil Internet Windows Defender Application Guard sécurise les surfs sous Edge

Windows Defender Application Guard sécurise les surfs sous Edge

App Guard
Windows Applciation Guard for Edge

Pour Microsoft, les navigateurs sont parmi les premiers vecteur d’infection des postes d’entreprises, ou ceux des particuliers. Pour y remédier, l’éditeur a annoncé dans la cadre de sa conférence Ignite un outil dédié au navigateur Edge et aux utilisateurs professionnels de Windows 10 Entreprises: Windows Defender Application Guard, .

Windows Defender Application Guard isole du reste du système d’exploitation le navigateur et l’activité de l’utilisateur dans une machine virtuelle, ou « containeur ». Les attaques en provenance du Web, de type malware, virus, vulnérabilités et attaques zéro-days sont censées ne plus atteindre le poste de travail ni le réseau de l’entreprise, selon Microsoft. Un exemple : un lien Internet compromis inséré dans un mail de phishing et sur lequel l’utilisateur clique. La page correspondante s’ouvre dans un  » containeur » isolé qui retient prisonnier le code malicieux et le supprime après la session de surf.

Exemple de phishing

Cette fonction sera intégrée à Edge, ainsi pas de nouveaux outils ou services à déployer par l’administrateur qui pourra garder le contrôle des listes de sites « fiables ». Si un site ouvert par un utilisateur ne fait pas partie de la liste, Windows Defender Application Guard ouvre alors une nouvelle session isolée. L’utilisateur voit alors apparaître une indication spécifique. Les métiers ont aussi le contrôle sur des contenus copiés depuis ce containeur et les utilisateurs peuvent aussi imprimer depuis ces sessions « non fiables ».

Windows Defender Application Guard sera disponible l’an prochain pour les utilisateurs de Windows 10 Entreprises, et bientôt Windows Insiders.

Juliette Paoli