Accueil Nominations Un nouveau président et CEO pour Red Hat, déjà dans la place

Un nouveau président et CEO pour Red Hat, déjà dans la place

L’éditeur mondial de solutions Open Source a son nouveau boss, Paul Cormier, déjà dans la place puisqu’il dirigeait les divisions produits et technologies.

Depuis qu’il a rejoint Red Hat en 2001, « le leadership et la vision de Cormier ont entraîné des changements stratégiques majeurs« , indique l’éditeur dans un communiqué de presse, ajoutant qu’il a été à l’origine « du modèle d’abonnement » développé par l’entreprise, « faisant passer Red Hat Linux d’un système d’exploitation téléchargeable gratuitement à Red Hat Enterprise Linux, la principale plateforme Linux d’entreprise du secteur qui alimente aujourd’hui plus de 90% des organisations Fortune 500« . Red Hat met en avant également les nombreuses acquisitions qu’il a pu conduire pour le groupe, « amenant l’entreprise bien au-delà de ses racines Linux« . 

« Il a joué un rôle déterminant dans la combinaison structurelle de Red Hat avec IBM, axé sur la mise à l’échelle et l’accélération de Red Hat tout en maintenant son indépendance et sa neutralité« , ne manque pas de rappeler l’éditeur.

En juillet 2019, IBM a en effet définitivement acquis Red Hat pour 190$ par action, – une acquisition annoncée en octobre 2018, ce qui représentait une valorisation totale d’environ 34 milliards de dollars. Jim Whitehurst, le président de l’époque, avait alors rejoint l’équipe dirigeante d’IBM et son équipe. Ce dernier a été nommé récemment président d’IBM.