Accueil Cloud computing Un Cloud européen pour la recherche à 6,7 milliards d’euros

Un Cloud européen pour la recherche à 6,7 milliards d’euros

Data centre
Datacenter

Tirer partie de la révolution Big Data : la Commission européenne ne veut pas manquer le coche et a présenté son plan de création d’un Cloud européen pour la communauté scientifique et ses chercheurs.

« L’Europe est le plus grand producteur de données scientifiques dans le monde« , indique la Commission, qui note « l’insuffisance et la fragmentation des infrastructures« , conduisant à un manque d’exploitation de ces données. 

En soutenant et en interconnectant les infrastructures de recherche existantes, la Commission envisage de créer un nouveau Cloud baptisé European Open Science Cloud qui offrira un  » environnement virtuel pour 1,7 million de chercheurs européens et 70 millions de professionnels de la science et de la technologie pour stocker, partager et réutiliser leurs données dans toutes les disciplines et par-delà les frontières. » Une infrastructure de classe mondiale qui s’ouvrira aussi aux PME, à l’industrie et aux services publics.

L’investissement public et privé nécessaire est estimé à 6,7 milliards d’euros sur une période de 5 ans, dont 2 milliards proviendront d’Horizon 2020, programme européen pour la recherche et l’innovation..

Le plan s’étale jusqu’en 2020

  • 2016: création d’un European Open Science Coud.
  • 2017: ouvert par défaut à toutes les données scientifiques financées par les futurs projets Horizon 2020
  • 2018: développement de la technologies quantique, fondement de la prochaine génération de supercalculateurs.
  • 2020: développement et déploiement de datacenters européens s’appuyant sur deux supercalculateurs de nouvelle generation, dont un qui devrait se positionner parmi les trois plus puissants du monde
Juliette Paoli