Accueil Confidentialité des données Sécurité des données : 30 % des consommateurs français ne font confiance...

Sécurité des données : 30 % des consommateurs français ne font confiance à aucune entreprise

Si l’on en croit une étude mondiale de Verint, réalisée en collaboration avec le cabinet d’analyse OVUM et l’institut de sondage Opinium, les entreprises ont encore une longue route à parcourir pour convaincre les consommateurs de leur capacité à assurer la protection des données.

Cette étude menée auprès de 18 000 consommateurs dans neuf pays montre que près de la moitié d’entre eux (48%) sont méfiants quant à la manière dont les entreprises utilisent leurs données personnelles. Et un consommateur sur cinq ne fait confiance à aucune entreprise quant à la sécurisation de ses données. En France, ce chiffre monte à trois consommateurs sur dix.

Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France sont les trois marchés les plus sceptiques.
Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France sont les trois marchés les plus sceptiques.

Si près de la moitié des consommateurs (43%) font confiance à leur banque en matière de confidentialité des données (en France, ils ne sont que 36%), le taux de confiance tombe à 2% pour les boutiques physiques et en ligne (3% en France pour ces dernières) et à 3% (France : 4%) pour les fournisseurs d’eau, d’électricité et de gaz.

« Dans le contexte actuel, les entreprises doivent s’attacher à bâtir des relations avec leurs clients basées sur la confiance »,commente Nick Nonini, Managing Director EMEA de Verint Enterprise Intelligence Solutions « Pour ce faire, elles doivent respecter les fondamentaux, tirer profit de la technologie et des outils d’analytics pour mieux comprendre ce que pensent vraiment les consommateurs, puis s’assurer que les ressources adéquates sont disponibles pour suivre les évolutions de leurs besoins, questions et attentes ».

Juliette Paoli