SAP Mobile Platform 3.0

Lors de l'événement SAP TechEd, qui s'esttenu du 21 au 25 octobre à Las Vegas, SAP  a annoncé la version 3.0 de sa plate-forme mobile SAP Mobile Platform ainsi qu’une version Cloud motorisée par la plate-forme SAP HANA afin de garantir des performances en temps réel. Ces nouvelles moutures ont pour objectif de maximiser la productivité des développeurs grâce à un ensemble complet de services, à une architecture à base de standards ouverts et à une stratégie de type “bring-your-own-tools” (BYOT) qui permet une intégration aisée avec des outils de développement tiers. Des millions de développeurs devraient ainsi pouvoir utiliser la plate-forme mobile de SAP pour créer des applications mobiles innovantes et ergonomiques destinées à un usage d’entreprise ou à un usage par des clients, sans avoir à se former à de nouveaux outils ou à de nouveaux protocoles.

 « Aujourd’hui, les entreprises les plus performantes utilisent la mobilité, pour rester compétitives et de ce fait, elles doivent implémenter rapidement une stratégie mobile pérenne s’appuyant sur une plate-forme mobile ouverte et basée sur les standards », explique Anthony Reynolds, Senior Vice President, Worldwide Mobile Sales and Solutions, SAP. « Nous avons travaillé de façon étroite avec nos clients et nos partenaires pour concevoir et bâtir une nouvelle plate-forme radicalement innovante afin de garantir une expérience utilisateur transparente et capable de réduire le coût total de possession pour l’IT ainsi que les coûts de développement des applications. Les premiers retours et les marques d’intérêts que nous avons reçus sont fantastiques et nous sommes enthousiastes à l’idée de délivrer cette plate-forme à un plus large marché ».

 « Nos études montrent que toutes les applications vont être adaptées au mobile, ce qui fait que la gestion du cycle de vie des applications va devenir critique pour protéger les investissements dans le mobile », indique Chris Marsh, principal analyst, Yankee Group. « Les entreprises vont se tourner vers des plates-formes intégrées ainsi que vers des standards ouverts capables de garantir l’interopérabilité et de protéger la longévité des applications. Les plates-formes mobiles leader se caractériseront par des architectures extensibles et ouvertes, par la présence d’une couche de gestion des API et d’orchestration de données et par une large collection de librairies. Elles seront agnostiques en matière d’outils de développement, d’infrastructures et de standards et embarqueront des capacités intégrées de test et d’analyse. Elles s’appuieront aussi sur un écosystème riche ».

L'éditeur allemand souligne que SAP Mobile Platform ne requiert pas le réingéniering de processus, de ressources ou d’infrastructure en place. La plate-forme est conçue pour éviter tout casse-tête aux développeurs et se concentre sur la création d’une expérience utilisateur séduisante en s’appuyant sur des services applicatifs et des core services essentiels. Il s’agit notamment de services essentiels aux applications mobiles comme l’authentification, la configuration initiale, la gestion du cycle de vie et des mises à jour, la gestion des logs de données et de l’intégration des données. Parmi les services applicatifs, on peut aussi citer des composants pour le commerce mobile, le couponing, la gestion des programmes de fidélité, et la banque en ligne mobile. Le support d’architecture mobiles Web et MS natives, hybrides et pilotées par des métadonnées est aussi prévu.

SAP Mobile Platform s’appuie sur une architecture basée sur des standards ouverts et sur des technologies libres incorporant les dernières innovations mobiles. Il s’agit notamment de fournir des capacités “offline” s’appuyant sur le protocole Odata (Open Data Protocol), de proposer une architecture OSGi avec le support des frameworks java Spring et Equinox, et d’offrir un conteneur open-source Apache Cordova container avec des plug-ins adaptés à la plate-forme. SAP Mobile Platform fait aussi un usage extensif d’HTML5 à la fois pour ses besoins propres et pour les besoins de développement d’applications et il propose un large jeu d’API HTTP REST communes aux versions On-Premise et Cloud de la plate-forme.

Les développeurs sont libres de choisir leur outil de développement préféré, amélioré par l’ajout de SDK (software developer kits) fournis par SAP et par des librairies pour bâtir des applications natives et hybrides.

La version en mode Cloud de SAP Mobile Platform 3.0 s’appuie sur la plate-forme Cloud SAP HANA, une plate-forme SaaS ouverte et basée sur des standards, dont le but est de permettre aux clients et aux partenaires de SAP de bâtir et de déployer des applications personnalisées depuis les datacenters de SAP partout dans le monde. Cette version en mode Cloud permet le déploiement rapide d’applications natives et hybrides pour les environnements iOS, Android, Windows 8, Windows Phone 8 et BlackBerry. Dans le cadre de la plate-forme Cloud SAP HANA, les utilisateurs  de la version mobile ont aussi accès à d’autres services dont des services analytiques, d’intégration et de sécurité ainsi qu’aux services SAP HANA.

Une version d’essai gratuite pour 30 jours de SAP Mobile Platform est disponible sur le SAP Community Network dans le Developer Center for SAP Mobile Platform, et un cours de formation sur le développement est aussi accessible sur la plate-forme openSAP. SAP désire également collaborer avec les meilleurs talents parmi les développeurs afin de bâtir une communauté d’applications mobiles innovantes. Le gagnant du prochain concours de développement d’applications mobiles  “Mobile Game On” fera ainsi le voyage de sa vie en 2014.

Plus d'informations : www.sap.com/mobile.

Frédéric Mazué