Accueil Sécurité Rustock démantelé : -33,6% de spams

Rustock démantelé : -33,6% de spams

D'après le rapport MessageLabs Intelligence de Symantec, le démantèlement du botnet Rustock a eu un gros impact sur la diffusion de spams au niveau mondial. Avant son démantèlement, le botnet Rustock a diffusé 13,82 milliards de spams en moyenne par jour en mars, soit 28,5 % du volume mondial des spams diffusés par tous les botnets au cours du mois. Suite à l'action en justice visant la saisie des serveurs de commande et de contrôle utilisés par le botnet Rustock, le volume mondial des spams a chuté de 33,6 % entre le 15 et le 17 mars,. Dans les jours qui ont suivi le démantèlement de Rustock, le volume quotidien des spams a chuté à 33 milliards d'emails, contre 52 milliards la semaine précédente.

Lorsque le botnet a cessé de sévir, le volume mondial des spams a donc diminué d'un tiers. Mais suite au démantèlement du botnet Rustock, d'autres botnets ont intensifié leurs activités pour profiter de cette lacune du marché. Bagle a pris la relève de Rustock et a décroché la palme du spammeur le plus actif de 2011.

« Reste à savoir si les malfrats du réseau Rustock n'émergeront pas de nouveau suite à cette action concertée de lutte contre ce qui est devenu l'un des botnets les plus sophistiqués sur le plan technique au cours de ces dernières années », déclare Paul Wood, analyste senior pour MessageLabs Intelligence, Symantec.cloud. « Rustock représentait une part importante du marché des botnets et des programmes malveillants depuis janvier 2006. Il a en fait tenu ce rôle beaucoup plus longtemps que bon nombre de ses contemporains. »

Frédéric Mazué