Accueil Métiers - Business Neo Telecoms annonce l'acquisition du groupe MIT

Neo Telecoms annonce l'acquisition du groupe MIT

Neo Telecoms, le 2e opérateur de transit IP français, accélère son développement multirégional et annonce l’acquisition du groupe MIT pour couvrir le sud de la France. Cet investissement intervient dans le cadre des 10 millions d’euros que l’opérateur a indiqué vouloir investir en région. Il permettra aux entreprises et collectivités de bénéficier d’infrastructures haute performance qui constituent dorénavant un levier de développement économique pour les territoires.

Les deux sociétés consolidées représentent, en 2011, un résultat net de près de 25 millions d’euros, pour un excédent brut d’exploitation de 2,5 millions d’euros. L’ensemble représente également un free cash flow de plus de 5 millions d’euros.

L’acquisition du Groupe MIT, opérateur alternatif du Languedoc Roussillon, se fera sur le principe d’une transmission universelle de patrimoine, et marque l’accélération du développement en régions de Neo Telecoms.

Après l’inauguration du Datacenter de Toulouse en septembre 2011, la présentation du projet de Datacenter de Besançon en décembre 2011 et l’ouverture d’un point de présence en Espagne (connecté au ESPANIX), cette acquisition permettra à Neo Telecoms de disposer d’une implantation lui permettant de couvrir l’ensemble du Sud de la France (Nice, Marseille, Montpellier, Toulouse et Bordeaux).

Frédéric Mazué