Accueil EIM « L’expérience utilisateur unique sera le standard », Benoit Perriquet OpenText

« L’expérience utilisateur unique sera le standard », Benoit Perriquet OpenText

Benoit Perriquet
Benoit Perriquet, VP OpenTexte

D’après le cabinet Markess, le marché des solutions et services participant à la transformation numérique des entreprises devrait croître de 6,6% par an entre 2015 et 2017. Une croissance emmenée notamment par 2 segments de marché : la gestion des campagnes marketing et l’analytique qui devraient enregistrer une progression de plus de 10%. Pour Benoit Perriquet, vice-président Europe du Sud d’OpenText, spécialiste de la gestion des informations d’entreprise, la réussite de la transformation des entreprises passe par les 3 axes d’amélioration suivants.

1 Rompre les silos au sein de l’entreprise

« La France est à la traine en ce qui concerne l’investissement dans l’économie digitale. Le principal frein à la transformation digitale dans notre pays est l’organisation en silos de nos entreprises. La difficulté à trouver des ressources sur le marché ainsi que le coût associé sont également des raisons fréquemment évoquées. »

2 Inclure son écosystème dans sa transformation numérique 

« S’il est urgent de digitaliser les informations de l’entreprise, il est aussi important d’en maitriser le partage dans son écosystème. Ainsi l’automatisation des transactions B2B, tels que les chaînes d’approvisionnement, les opérations de logistique ou les transferts d’argent interbancaires doivent faire partie de l’équation. »

3 Garder le client au cœur de sa stratégie digitale

« La relation client devient une  « valeur » fondatrice d’où découleront les modèles organisationnels de l’entreprise de demain. Si une meilleure connaissance du client est cultivée, l’information qui lui sera fournie sera de plus en plus personnalisée et ses choix pourront être anticipés. L’expérience utilisateur unique sera le standard. Les entreprises veillent plus qu’hier à la cohérence des messages diffusés sur l’ensemble de leurs canaux digitaux car elles sont soucieuses de l’image qu’elles véhiculent et consciente du risque que représente une communication négligée auprès de leurs clients. Cette tendance, dans un environnement normé et concurrentiel, perdurera dans le temps. »