Accueil Evénements Le salon Vivatech, vitrine des startups, ouvre ses portes à Paris

Le salon Vivatech, vitrine des startups, ouvre ses portes à Paris

Edition 2016 de Viva Technology
Edition 2016 de Viva Technology Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, participe à un speed dating emploi...

Le salon international Vivatech a ouvert ses portes ce jeudi matin 24 mai à Paris. On y attend de grands noms de la technologie mondiale comme le patron de Facebook Mark Zuckerberg ou le directeur général de Microsoft Satya Nadella.

Emmanuel Macron sera présent sur le salon qui se tient au moment où les critiques se renforcent contre les géants d’internet sur les questions du pillage de données, des fausses informations et de l’évasion fiscale. En tête d’affiche Mark Zuckerberg viendra parler justement protection des données. « Ce qui fait le succès d’un grand événement comme Vivatech, c’est qu’il y a un mélange entre l’économique et quelque chose d’un peu spectaculaire. On a une vingtaine d’innovations qui seront souvent pour la première fois données à voir« , s’est enthousiasmé Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos-Le Parisien, co-organisateur du salon avec Publicis, jeudi matin au micro de Radio Classique. Un exemple avec le robot Aida conçu pour livrer des colis en ville.

L’Afrique à l’honneur

Se voulant international, le salon met l’accent cette année sur l’Afrique, un continent où les startups sont en pleine expansion, dans le domaine de la téléphonie mobile ou des services financiers notamment. « Il y a vingt pavillons pays et un focus sur l’Afrique qui est assez particulier avec 100 startups africaines », a relevé M. Louette. Le Maroc, le Sénégal, le Nigéria par exemple seront représentés sur l’espace Afric@Tech.

Inspiré du CES, le grand rendez-vous mondial de la technologie à Las Vegas (Etats-Unis), le salon parisien prévoit d’accueillir 1 800 startups exposantes cette année aux côtés de plusieurs grands groupes, de l’IT ou non (ManpowerGroup, RATP, Engie, LVMH, le Groupe Richemont, Cisco, Sodexo, Thales, Orange, SAP…) venus repérer de bonnes idées ou accueillir sur leurs stands les jeunes pousses qu’ils soutiennent. 8000 startups ont postulé aux Challenges Startup, plateforme d’open innovation

Environ 80 000 visiteurs, contre 68 000 l’an dernier, sont attendus dans ce salon réservé aux professionnels jeudi et vendredi avant d’ouvrir ses portes au grand public samedi, avec notamment un tournoi de robots prévu dans la matinée