Accueil Channel Le leaseback en nette progression chez Axialease en 2020

Le leaseback en nette progression chez Axialease en 2020

Malgré les difficultés liées à la crise sanitaire, Axialease, l’un des leaders du financement en locatif d’actifs IT, annonce un chiffre d’affaires stable de 74 M€ en 2020. Mais son offre de leaseback est en nette progression en 2020. Axialease dévoile plusieurs projets, dont la création de deux joint-ventures en 2021.

« 2020 a été l’année de tous les défis pour l’ensemble des acteurs du secteur. Les épisodes de confinements ont impacté les entreprises ainsi que leurs prestataires » affirme Sébastien Luyat, président d’Axialease, qui annonce la gestion de 400 M€ d’actifs en leasing. « Nous avons fait le choix de ne pas mettre l’activité en arrêt pendant les moments les plus difficiles et cela a payé. Axialease s’est adapté en poussant ses offres de leaseback et de location autour de la mobilité en s’appuyant sur des solutions entièrement digitalisées ».

Le leaseback en nette progression en 2020

En 2020, le leaseback, une offre de leasing qui consiste à transformer un investissement cash dans du matériel en contrat de location, a connu un vif succès chez Axialease, passant de 3% avant la crise sanitaire à près 30% de son volume d’affaires. Ce sont environ 10% de la clientèle d’Axialease qui ont eu recours à ce procédé.

Proposé en parallèle des mesures gouvernementales au début du deuxième trimestre 2020 (notamment le PGE), le leaseback a permis à des entreprises de se protéger face à un possible manquement de trésorerie. Fin 2020, 80% des entreprises clientes ayant eu recours au leaseback chez Axialease étaient des ETI, 20% des PME.

Dématérialiser les process grâce à Marylease 2.0

« Marylease est dernièrement devenue entièrement dématérialisée. Les utilisateurs peuvent générer des contrats de location et les e-signer. Cela s’est avéré nécessaire dans une période où la distanciation sociale est de mise », déclare Sébastien Luyat. Il s’agit d’une plateforme développée par Axialease proposant un outil de scoring. Marylease permet, en outre, aux distributeurs de simuler les loyers et de suivre leur parc de contrats de financement avec la possibilité de les faire évoluer directement en ligne. « Grâce à la version 2.0 de Marylease, nous sommes passés de 10% de contrats e-signés avant 2020 à 30% fin 2020 ». Marylease connaitra bientôt une nouvelle évolution.

Perspectives 2021

Axialease prépare pour 2021 la création de deux joint ventures. Le premier est Humelease, en partenariat avec Humelab, dont l’activité se concentre autour du mobilier tactile et connecté et d’équipements audiovisuels pour l’hôtellerie, la santé et le tourisme. Axialease prépapre aussi le joint venture FiPro avec Ordago, un opérateur de services qui propose des offres sur les réseaux mobiles, fixes et internet, notamment pour le secteur de la santé.

Côté produits, le leaser va poursuivre le développement de l’offre Mobilease en mettant l’accent sur la mobilité mais pour d’autres actifs que des laptops et des téléphones portables.

Enfin, l’arrivée du Crédit Mutuel Equity fin 2019 à son capital permettra à Axialease de réfléchir à des projets de croissance externe en 2021.