Accueil Confidentialité des données La croissance des entreprises IT portée par le RGPD

La croissance des entreprises IT portée par le RGPD

Editeurs, sociétés de conseils et de services : la conjoncture est bonne pour 2017, 2018 et les années suivantes. La transformation numérique des entreprises porte la croissance du secteur au travers de deux leviers : ceux des projets de modernisation de l’informatique et ceux de conformité réglementaires, notamment le RGPD.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) donne déjà et va continuer de donner du travail aux sociétés IT selon le Syntec Numérique, qui tenait sa conférence semestriel le 7 décembre. Le secteur, dans sa globalité, affiche une croissance de 3,4 % en 2017 (+2,8 % conseil et services, +4,4 % édition de logiciels et 4,2 % conseil en technologies), meilleure que celle annoncée en mars dernier (3 %) – un taux record depuis 2011. Les projets Smacs (Social Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité) génèrent 90 % de la croissance, et représentent 20,4 % du marché, soit 1,3 million d’euros (croissance nette). Le poids du SaaS augmente, représentant 18,5 % du marché, applications de collaboration et de CRM en tête.

RGPD : des perspectives durables d’opportunités 

Le renforcement des obligations réglementaires et légales, en particulier le RGPD, booste également la dynamique des entreprises IT, alors que selon un sondage d’IDC France, 42 % des sociétés prennent tout juste conscience du nouveau réglement. Les dépenses des entreprises en logiciels et services pour leur mise en conformité s’élèveront à 671 millions d’euros en 2017 et quasiment à 1 milliard en 2018 et 2019 (respectivement 958 et 976 millions). 2020 et 2021 seront des années également porteuses avec des dépenses estimées à 926 et 818 millions d’euros. ESN et éditeurs de logiciels se partagent le gâteau. Pour les ESN, il s’agit de mettre en place une gouvernance, de cadrer et d’accompagner, d’auditer et de cartographier les données et applications, de définir de nouveaux processus et architectures, d’élaborer des politiques de sécurité. Les éditeurs apportent eux leurs solutions de chiffrement et de confidentialité, d’analyses et protection des flux de données web et mobiles, de gestion des identités et des accès, de traçabilité et d’audit.