Accueil Développement logiciel Hardis Group recrute 110 collaborateurs experts

Hardis Group recrute 110 collaborateurs experts

Cloud, digitalisation des services, transformation des systèmes d’information, relation client omnicanale et optimisation de l'expérience client : en 2015, l’entreprise de services du numérique et éditeur de logiciels Hardis Group prévoit d’augmenter son effectif global de près 20 %.

Les postes seront répartis pour les deux tiers (65 %) en région Rhône-Alpes (35% à Grenoble, 30 % à Lyon), pour 30% à Paris, et pour 5 % à Nantes. Sont avant tout recherchés des profils experts, afin d’adresser les orientations définies pour l’année 2015 : Cloud, digitalisation des services, gestion et transformation des systèmes d'information, amélioration de la performance logistique à l’heure de l’omnicanal et optimisation de l'expérience client.

« Depuis deux ans, nous nous orientons vers un accompagnement global de nos clients, ce qui nous conduit à nous positionner sur des projets de plus grande envergure, précise Nicolas Odet, directeur général adjoint de Hardis Group. Nous souhaitons donc plutôt intégrer des collaborateurs expérimentés pour soutenir cette nouvelle approche sur nos marchés cibles : banque, assurance et e-santé, distribution, CPG et luxe, industrie et énergie, prestation logistique et transport. »

Des experts en pilotage projets et techniques

Parmi les profils recherchés en priorité, des experts en matière de pilotage de projet : directeurs de programmes internationaux, directeurs et chefs de projets, PMO, Scrum Masters, business analysts, ou encore consultants métiers (notamment pour l’activité logistique). Ainsi que des experts techniques : ingénieurs d'études et développement mobile, .Net, Java, PHP, J2EE, Angular JS, architectes applicatifs infrastructures, spécialistes de la sécurité des systèmes d’information…

Hardis Group regroupe à l’heure actuelle 650 collaborateurs (25 % de salariés actionnaires) et a réalisé un chiffre d’affaires de 62,1 millions d'euros en 2014, en hausse de 8,5% par rapport à 2013. Pour ce nouvel exercice fiscal, la société grenobloise table sur une croissance identique.

 

Juliette Paoli