Accueil Dématérialisation Habitat 76 plonge ses logements dans le BIM

Habitat 76 plonge ses logements dans le BIM

Le BIM (Building Information Model ou maquette numérique) donne une nouvelle dimension à la conception et la maintenance des bâtiments. Pour mieux les gérer, Habitat 76 a numérisé en 3D l’ensemble de son parc locatif.

« Cela aura pris trois ans pour numériser les plans de notre parc, mais nous venons de fournir à nos collaborateurs la représentation 3D de la totalité de nos bâtiments », indique Sébastien Metayer, responsable production à Habitat 76. Premier bailleur social de la Seine Maritime, Habitat 76 gère près de 28 000 logements locatifs répartis sur 190 communes. 950 salariés travaillent au sein de l’Office. En 2012, la gestion du patrimoine d’Habitat 76 repose une base de données ancienne, répertoriant des plans au format papier ou microfiche. Or, au-delà de sa mission sociale, le bailleur doit entretenir le parc existant pour maintenir son attractivité. Cela nécessite notamment d’exploiter des solutions éco performantes, dans la construction comme la rénovation, dans une logique d’habitat durable et de maîtrise des charges locatives.

L’objectif d’Habitat 76 est de disposer de plans en 3D qui font apparaître toutes les informations techniques nécessaires à la maintenance des logements. Ce que réalise parfaitement le BIM, Building Information Model, une base de données associée à une maquette numérique représentant l’ensemble des composants techniques du bâtiment. Des composants traités comme des objets auxquels sont associées des caractéristiques techniques et réglementaires (marque, modèle, taille, résistance au feu, acoustique, date de mise en place, etc.). Le trait d’un plan devient, par exemple, une cloison avec ses dimensions, ses composants et ses caractéristiques en liaison avec tous les autres éléments qui composent un logement, puis un bâtiment. À la supervision de dispositifs de sécurité et des opérations de maintenance s’ajoute la possibilité de réaliser des visites virtuelles pour les futurs locataires.

Un outil de veille patrimoniale et d’aide à la décision

La solution BIM retenue par le bailleur de Seine-Maritime est le logiciel Abyla développé par Labeo. « Cet éditeur répondait à notre besoin de centralisation et de visualisation de l’ensemble des données techniques. Avec les équipes techniques de Labeo et un bureau d’études, nous avons numérisé nos plans de 2013 à 2015, tout en contrôlant sur le terrain la réalité avec la maquette numérique à l’aide de terminaux mobiles. Les maquettes numériques nous fournissent aujourd’hui l’accès à l’information que nous recherchions. Elles constituent aussi un outil d’aide à la décision associé à notre veille patrimoniale. Nous savons précisément par exemple quels travaux engager d’ici à 2027 », explique Sébastien Metayer.

En plus d’une visibilité sur le long terme, Abyla fournit un levier de rationalisation : dans le cadre d’une mission de réhabilitation de 5 000 logements, Habitat 76 a réalisé une économie d’un million d’euros en exploitant ses maquettes numériques au lieu d’aller réaliser des relevés sur place. Le projet BIM d’Habitat 76 englobe désormais les axes conception, réalisation, exploitation et maintenance des bâtiments. En 2016, le bailleur espère automatiser l’émission de bons de commande et factures dématérialisés grâce au calcul des métrés effectués avec les éléments en 3D. Il cherche aussi à établir un carnet numérique d’entretien pour chacun de ces bâtiments, et à se servir de capteurs pour contrôler la consommation des fluides et suivre des taux de panne.

Frédéric Bergonzoli