Accueil Interview Gestion des accès à privilèges : Wallix tire son épingle du jeu...

Gestion des accès à privilèges : Wallix tire son épingle du jeu dans un contexte de plus en plus réglementé

Wallix
Logo Wallix

Premiers décrets pour assurer la sécurité des OIV, renforcement des bonnes pratiques et de la communication de l’ANSSI, nouveau règlement européen sur la protection des données… Le contexte de plus en plus réglementé est très favorable au spécialiste français de la gestion des accès à privilèges. Le point avec Xavier Lefaucheux, VP Sales, Western and Southern Europe de Wallix depuis 9 mois.

Avec le nouveau règlement européen sur la protection des données ou encore les mesures de protection qui s’imposent dorénavant aux OIV, Wallix profite de nouvelles opportunités de développement. « Face aux menaces internes – qui représentent le premier risque – et externes, la notion de bastion, de protection des accès est un élément prépondérant, l’élément majeur qui permet de répondre aux risques de sécurité », relève Xavier Lefaucheux, VP Sales, Western and Southern Europe de Wallix.
Ce spécialiste français de la gestion des accès à privilèges (PAM) a d’ailleurs reçu à Londres le Prix du produit de l’année IDAM des Cyber Security Awards 2016 pour sa Wallix Adminbastion (WAB) Suite. « Depuis 2008, Wallix était réputé comme le champion de la traçabilité, et depuis le début de l’année, il a ajouté à une solution de coffre-fort déjà existante une capacité à se conformer à la politique de sécurité en matière de gestion et de rotation des mots de passe », précise Xavier Lefaucheux. « Cette WAB Suite répond parfaitement à toutes les études de type Gartner et à la demande de nos clients. D’autre part, avec les nouvelles réglementations, les premières solutions qui sont mises en avant sont des solutions qui doivent régler, s’assurer que les risques inhérents aux utilisateurs de comptes et d’accès à privilèges sont complètement gérés d’un point de vue sécurité. » Xavier Lefaucheux résume la suite ainsi : « Traçabilité, gestion des mots de passe, accès à des informations de façon globale organisées au travers d’un point central unique via des accès Web. »

La plateforme de gestion des accès à privilèges
La plateforme de gestion des accès à privilèges de Wallix

Au-delà de la performance de cette plateforme, qui intègre donc dorénavant la gestion des mots de passe, en plus des fonctions d’enregistrement des sessions, contrôle d’accès, audit, monitoring temps réel et analytics, ce prix couronne aussi les efforts de Wallix à son internationalisation.
Le groupe de 70 collaborateurs est présent en Europe, en particulier sur les marchés britannique et allemand. Il est également implanté au Moyen-Orient et Afrique. Et les recettes hors France augmentent, pour un ratio de 60 % pour la France, et 40 % dans le reste du monde d’ici la fin de l’année. A terme, on passera à 50-50, indique Xavier Lefaucheux. La société cotée en bourse (Alternext) depuis l’année dernière va d’ailleurs sous peu dévoiler ses résultats financiers pour le premier semestre 2016. Si sur le second semestre 2015, Wallix avait déjà vu ses « niveaux de croissance croître de 44 % », cela devrait être encore « largement supérieur » cette fois-ci.
Avec sa plateforme, simple à déployer et qui répond à des critères stricts, son entrée en bourse et un contexte très réglementé, le groupe qui travaillait avec des entreprises de taille moyenne, a réussi à séduire aujourd’hui les très grands comptes. « Notre approche est différenciée : on démarre nos projets par de la traçabilité, alors que d’autres démarrent par de la gestion de mots de passe. Quand vous commencez par les mots de passe, vous impactez directement les processus métiers (NDLR : hors IT, au sens large) de vos clients. En démarrant par la traçabilité, on offre une conformité et on gère les risques de sécurité. Ce n’est pas la même chose. »

Juliette Paoli