Accueil Reportage Eurocloud : Assurer à la France son indépendance en matière de ressources...

Eurocloud : Assurer à la France son indépendance en matière de ressources informatiques

Il y a quelques jours se tenaient à Paris les États généraux du SaaS et du cloud computing : cette sixième édition était placée sous le signe de l'international et du soutien des pouvoirs publics à ce secteur d'activité, via le ministre de l'industrie.

Avec 420 participants, l'édition 2011 des États généraux du SaaS et du cloud computing a connu un accroissement de 30% de sa fréquentation par rapport à 2010. Organisée par l'association EuroCloud France, cette manifestation réunissait l'essentiel des acteurs du cloud (IaaS, PaaS, SaaS) en France. Eric Besson, ministre de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique a été destinataire des 17 propositions élaborées par EuroCloud France pour dynamiser le secteur en France et affirmé son soutien à cette industrie dans les colonnes du Figaro quelques jours plus tôt (le 10 mars) en ces termes : « Le cloud computing est un marché de 5 milliards d'euros, en croissance de 30% par an ; il est donc stratégique que la France se positionne sur ce marché. Par ailleurs, maîtriser cette technologie et posséder des infrastructures. de cloud computing assurera à la France son indépendance en matière de ressources informatiques« .

Une dimension d'emblée internationale

« Le cloud computing doit s'envisager d'emblée dans une dimension internationale« , note Pierre-José Billotte, président d'EuroCloud France à propos du développement des nombreuses start-up qui émergent dans le domaine du cloud computing.

EuroCloud récompense  tous les ans par un trophée l'une des start-up françaises (entreprise de moins de 3 ans) ayant mis sur le marché une solution nouvelle, originale et pratique, outil de gestion de l’entreprise. Cette année, c'est la solution de business intelligence, Bime de We Are Cloud qui a été récompensée. Mais Afinos, Apsynth, BorderCloud, Easiware, Hedera, Neomantis, Nexims, RG Systemes, Rok, SecludIT et Siveo concourraient également dans la même catégorie, preuve s'il en est du dynamisme de ce secteur.

Benoît Herr