Accueil Emploi Secteur informatique : plus de 9 entreprises sur 10 prévoient de recruter...

Secteur informatique : plus de 9 entreprises sur 10 prévoient de recruter des cadres au 3e trimestre 2018

Les entreprises recrutent davantage et plus souvent des cadres, selon la dernière note de conjoncture trimestrielle de l’Apec. Les entreprises informatiques sont les premières à le faire.

Dans son ensemble, la proportion d’entreprises ayant recruté au moins un cadre au 2e trimestre 2018 est en hausse de 2 points à 62 %, à un niveau plus élevé que les prévisions émises, et jamais atteint. Les entreprises recruteuses sont plus nombreuses et aussi, elles recrutent plus souvent qu’il y a un an dans des volumes plus importants (46 % contre 40 % en 2017) et moins souvent dans des volumes moindres (17 % contre 23 %).

Des recrutements pour développer l’activité

Parmi les entreprises qui vont recruter, celles du secteur des activités informatiques : plus de 6 entreprises sur 10 qui ont recruté au 2e trimestre 2018 déclarent que leur volume de recrutements de cadres est plus important que l’an passé à la même période. De plus, cette part est en hausse de 8 points par rapport au deuxième trimestre 2017. Le développement de l’activité reste le moteur des recrutements pour plus de 2 entreprises sur 3 qui prévoient de recruter.
Les postes proposés : en lien avec la hausse des recrutements prévus dans les secteurs de l’informatique et de l’ingénierie-R&D, les cadres informaticiens et les cadres en études-R&D sont ciblés par un tiers des entreprises qui prévoient de recruter.

 

 

77 % des recrutements jugés difficiles

Les difficultés à pourvoir un poste restent prégnantes chez les recruteurs : 64 % des recrutements sont jugés difficiles au dernier trimestre 2017 contre 66 % un an auparavant. C’est dans la fonction informatique que les tensions sont les plus fortes avec 77 % des recrutements jugés difficiles. Les postes en informatique industrielle sont particulièrement difficiles à pourvoir, du fait de la rareté des profils recherchés qui sont souvent déjà en poste. Les recrutements en études-R&D sont également parmi les plus difficiles avec 72 % des recruteurs qui expriment des tensions. Le sentiment de tension est particulièrement marqué pour les postes en conception-recherche et en test, essais, validation, expertise, pour lesquels les recruteurs recherchent des compétences techniques pointues

Un bon 3ème trimestre prévu

Les entreprises interrogées en juin 2018 quant à leurs prévisions de recrutement au 3e trimestre 2018 sont plus prudentes. Elles sont moins nombreuses à prévoir de recruter au moins un cadre, à 56 % (-2 points). Elles restent tout de même largement majoritaires à être certaines de le faire, à hauteur de 73 % de celles prévoyant de recruter. Le secteur des activités informatiques affiche un réel optimisme : plus de neuf entreprises sur dix prévoient de recruter des cadres au 3e trimestre 2018, soit une hausse de 3 points par rapport au troisième trimestre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here