Accueil Vers une Business Intelligence 2.0 Concilier IT et Fonctionnel

Vers une Business Intelligence 2.0 Concilier IT et Fonctionnel

Les SI ont souvent mis en place des systèmes décisionnels centralisés, censés couvrir tous les besoins de l'entreprise. Pourtant les utilisateurs continuent de produire, sans contrôle, leurs analyses dans des feuilles Excel…

Il convient de bien prendre en compte et faire cohabiter 3 types de besoins de Business Intelligence (BI) dans l’entreprise : la BI d’entreprise, la BI d’équipe et la BI personnelle.
L’objectif d’un système décisionnel d’entreprise (BI d’entreprise), est de définir une seule version de la vérité. Eviter que les utilisateurs perdent plus de temps à chercher les données qu’à les analyser. Il faut surtout s’assurer que chaque individu dans l’entreprise dispose de la bonne information au bon moment, pour prendre la bonne décision ! C’est pourquoi, un projet BI d’entreprise doit être contrôlé par l’informatique. C’est d’ailleurs l’approche classique, construite autour de Data-marts, Datawarehouses sur lesquels on construit des cubes OLAP pour alimenter reporting, analyses et tableaux de bord.

Cependant, en marge de ce projet BI d’entreprise, certains utilisateurs ont toujours des demandes supplémentaires : BI personnelle ou BI d’équipe. Ces demandes, souvent tactiques, n’ont pas d’intérêt à être intégrées dans le BI d’entreprise (elles concernent par exemple une demande ponctuelle, ou des données non couvertes par le Datawarehouse), ou bien ne peuvent être prises en compte par l’informatique dans les délais. Cela engendre souvent de la frustration côté utilisateurs qui ne peuvent attendre. Ils s’empressent donc d’avancer de leur côté. Le service IT découvre souvent trop tard, ce type de réalisations sauvages lorsqu’on lui demande de les maintenir (l’utilisateur créateur n’a plus le temps ou pire il est parti sans laisser d’instructions)…