Accueil Réduire la consommation énergétique du stockage

Réduire la consommation énergétique du stockage

En 2012, l'empreinte énergétique, l'empreinte des systèmes de climatisation, et l'empreinte carbone vont encore gagner en importance, au rythme de l'accroissement de la demande énergétique et des taxes carbone imposées par les pays. Et il est plus que probable que les DSI soient invitées à s'acquitter de leur part de la facture énergétique

Un rapport* montrait qu’en 2006, aux États-Unis, la consommation énergétique des serveurs et data centers était plus du double de celle relevée en 2000 : près de 61 milliards de kWh (1,5 % de la consommation énergétique totale américaine) pour une facture globale de 4,5 milliards de dollars américains. À ce rythme, les prévisions tablaient sur un doublement de la consommation énergétique avant 2012. Heureusement, l’évolution de ce taux de croissance a été largement revue à la baisse par une nouvelle étude qui a montré que la consommation énergétique des data centers aux États-Unis n’avait augmenté que de 36 % entre 2005 et 2010 — soit largement moins que les 100 % prévus en 2007.  http://www.nytimes.com/2011/08/01/technology/data-centers-using-less-power-than-forecast-report-says.html?_r=1