Accueil Quel rôle pour le DSI

Quel rôle pour le DSI

Assiste-t-on à une rivalité entre le Service Informatique et les responsables Métier, avec une volonté deprimauté des seconds sur le premier ? Un constat s'impose : l'informatique participe de plus en plus à lacréation de valeur pour l'entreprise et le rôle du DSI se renforce.

Tout va plus vite. Le besoin de s’adapter plus rapidement s’impose. Le rôle de l’informatique dans la valeur ajoutée de l’entreprise est de plus en plus marqué. À cela se rajoutent les pressions constantes sur le SI. C’est en résumé, les grandes contraintes que Mathieu Poujol, du cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC) constate : “Il y a un risque d’entropie. D’autre part, chaque division (de l’entreprise) peut avoir son propre DSI. Ce sont des points stressants.”
D’autre part, un problème se pose au DSI : comment choisir devant la profusion des offres techniques et technologiques ? Ces choix s’avèrent de plus en plus difficiles. Par exemple, le poste de travail doit-il être Windows comme avant, GNU Linux ou Google ? Ou encore, faut-il opter pour une solution .Net ou Java EE ? Des questions se posent sur la localisation : dans l’entreprise, à l’extérieur ? “Avant, on avait su rationaliser le SI, donner de la valeur. Quelle cohérence donner aujourd’hui ? Il y a de véritables choix stratégiques à faire” estime Mathieu Poujol. La complexité de l’offre, la diversité, imposent au DSI de trancher et de proposer de véritables choix stratégiques. La veille devient plus que jamais un élément important d’analyse, tout en maîtrisant mieux son SI avec des outils de mesure, de gouvernance.