Accueil Les tablettes au creux de la vague

Les tablettes au creux de la vague

surfacepro

Après quatre années fastes, les ventes de tablettes sont en berne. Explications, et pistes d’espoir pour 2015.

Les ventes de PC, qui ont baissé de 10 % en 2013 et de 5 % en 2014, paraissent avoir profité aux tablettes grand public. Mais les chiffres prometteurs des tablettes reposent surtout sur des versions économiques sous Android. Du côté pro, l’explosion du marché des tablettes se fait toujours attendre et comme les PC à écrans détachables (les 2 en1) font aussi office de tablettes, on se demande si le déclic aura vraiment lieu. La multiplication des grands smartphones réduit aussi l’intérêt d’un énième ordinateur. Toutes firmes confondues sur l’année 2014, les ventes n’ont progressé que de 4,4 %, à 229,6 millions d’unités, indique IDC. Et au 4ème trimestre 2014, la baisse a été nette, de 3,2 %, avec 76,1 millions d’unités vendues, et devrait pourtant se prolonger cette année.

Ranjit Atwal, directeur de recherche au bureau d'étude Gartner
Ranjit Atwal, directeur de recherche au bureau d’étude Gartner

« L’effondrement du marché des tablettes en 2014 a été alarmant. » Ranjit Atwal, directeur de recherche au bureau d’étude Gartner


 

Pour Ranjit Atwal, directeur de recherche au bureau d’étude Gartner, «L’effondrement du marché des tablettes en 2014 a été alarmant. Au cours des deux précédentes années, les ventes mondiales de tablettes ont été en croissance à deux chiffres, là on s’approche des 3 à 4 %. Cette forte baisse peut s’expliquer par plusieurs facteurs. La première tient sûrement à la durée de vie étendue des tablettes. Leur partage entre les différents membres de la famille et les mises à niveau de logiciels, en particulier pour les appareils iOS, poussent à conserver les tablettes existantes. Un autre facteur non négligeable tient au manque d’innovation dans les nouveaux matériels, ce qui ne pousse pas les consommateurs à changer de matériel. »

La déconfiture des tablettes Apple

Pour le leader Apple, avec près de 30 % du marché, c’est la déconfiture. Les iPad Mini3 et iPad Air2 sont venus trop tardivement relancer en 2014 les ventes de Noël. A la surprise générale, le fabricant s’attend au 1er trimestre 2015 à des ventes en recul d’environ 50 % à 9,76 millions d’unités, contre 16,4 millions d’unités au 1er trimestre 2014. Dixit le bureau d’étude KGI. Selon le cabinet d’analyse IDC, c’est une baisse globale de 14,6 % en 2014 pour la firme à la pomme, qui profite sereinement par ailleurs du succès des iPhone6 à grand écran et autres MacBook.

Les ventes de tablettes par fabricants sur l'année 2014
Les ventes de tablettes par fabricants sur l’année 2014

Pour être juste, il faut néanmoins indiquer que Samsung, le numéro 2, n’est guère à la fête non plus, avec une baisse de 18,4 % de ses ventes lors du dernier trimestre 2014.