Accueil La virtualisation sur Smartphone et tablettes tactiles

La virtualisation sur Smartphone et tablettes tactiles

Traditionnellement, la virtualisation concerne trois grands piliers : serveur, desktop et applications. Un nouveau pilier émerge : la virtualisation sur Smartphone et tablettes tactiles. Si l'utilité de ces solutions reste à démontrer, étonnamment, l'iPad d'Apple fait rêver les éditeurs de virtualisation.

Marché récent et largement immature, il faut distinguer plusieurs approches et deux marchés. Distinguons tout d’abord le Smartphone, de la tablette tactile (et non l’ancienne tablette PC) de type iPad. La réalité entre les deux terminaux est très différente sur l’usage et l’intérêt de la virtualisation. Ensuite, plusieurs types de virtualisation sont possibles :

  • virtualisation basée sur un hyperviseur
  • exécution d’une machine virtuelle localement (depuis un client installé) ou depuis un serveur (depuis un client installé ou par l’interface du navigateur web)
  • virtualisation d’application.