Accueil Infor veut occuper la pole position

Infor veut occuper la pole position

C'est l'ambition affichée de l'éditeur sur le midmarket, un segment de marché aujourd'hui relais de croissance et dépourvu de véritable leader, sur lequel les Sage et autres Microsoft se battent pied à pied, comme nous l'explique Benoît de la Tour, Senior Vice-Président et directeur général EMEA chez Infor

Fondée en 2002 sous le nom d'Agilisys, la société est devenue Infor Global Solutions en 2004, à la suite du rachat de la société allemande Infor Business Solutions. Et des acquisitions, l'histoire d'Infor en est émaillée. C'est même une spécialité maison ! Jugez plutôt : aux côtés des entreprises déjà citées et de SoftBrands, la dernière en date, en 2009, on trouve Brain AG, Mapics, Paragon, Alpine Systems, Datastream, GEAC, Extensity, SSA Global… au total, ce sont 37 entreprises qui ont été intégrées dans le giron de l'américain. Rien qu'en ERP, son offre est incomparable : on trouve 12 ERP « SOA Enabled » (dont BPCS, Mapics, Brain…) dans le portefeuille applicatif d'Infor, dont son vaisseau amiral, LN (ex-Baan). Nombreux étaient les sceptiques, à l'origine. Mais Infor n'en a eu cure et est aujourd'hui, avec ses 2 milliards de $ de chiffre d'affaires, devenu l'un des plus importants éditeurs de logiciels de gestion au monde.