Accueil Gérer les services de bout en bout

Gérer les services de bout en bout

Accès sécurisés, haute disponibilité, maintien des niveaux de services… Le pilotage du datacenter privilégie l'optimisation des infrastructures sur la révision des applications.

La réactivité reste le mot d’ordre du moment. L’entreprise n’a plus le temps de développer durant plusieurs mois ses propres applications, puis de les tester avant de les déployer. Les services métier les plus profitables doivent devenir accessibles partout, sur tous les terminaux, dès que possible. Comment concilier ces contraintes sans investir plus ? Les logiciels en mode SaaS apportent une réponse intéressante, avec les mêmes fonctionnalités (de base) éprouvées pour tous les utilisateurs. Ce que font les prestataires cloud et les nouveaux acteurs de l’infogérance pour les soutenir est intéressant à plusieurs titres : ils explorent, en fait, les toutes dernières plateformes mutualisées, technologies d’infrastructures, de virtualisation, d’automatisation et d’administration de services en ligne, pour devenir plus réactifs. Cela leur permet d’offrir une disponibilité continue via une redondance technique totale en interne et au travers d’une redondance entre prestataires Internet, pour ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Ils s’agit de délivrer, en fait, un niveau de service de bout en bout, du poste de travail au service applicatif, en passant par la protection des données. C’est une nouvelle industrialisation par laquelle les opérateurs de télécommunications sont également obligés de passer dorénavant.