Accueil Les meilleurs ordinateurs portables pour le télétravail et la productivité - Partie...

Les meilleurs ordinateurs portables pour le télétravail et la productivité – Partie 1

La vague pandémique a rebattu les cartes sur le marché des portables professionnels. Capitalisant sur les besoins spécifiques aux télétravailleurs, les configurations, conçues pendant la vague pandémique, sont marquées du sceau du télétravail, de la sécurité et de l’administration à distance. 

Dans la première partie de ce comparatif, Solutions Numériques fait le point sur l’état du marché et sur les critères à prendre en compte pour choisir au mieux un portable pour le télétravail.

Après plusieurs années de déclin, les ordinateurs portables ont connu un robuste regain d’intérêt durant l’année 2020. Pour cause de pandémie et de confinement, ils ont été le seul recours pour équiper les télétravailleurs en urgence. D’après une étude du cabinet Gartner publiée en janvier 2020, à part un léger sursaut en 2019 (0,6 %), les ventes de portables étaient en baisse continue pendant les sept années précédentes. Sauf pour les professionnels en mobilité, les ordinateurs portables avaient fini par être confinés à des usages occasionnels.

Pour les besoins de tous les jours, les consommateurs leur préféraient les smartphones, qui présentent plusieurs avantages, notamment leur faible prix, leur ratio taille/fonctionnalité et leur rapport poids/puissance, la longue durée de vie de leur batterie et leur capacité de stockage accrue. Les fonctions telles que l’appareil photo, le GPS, les paiements mobiles, la musique et le streaming, l’accès à Internet et la fluidité des communications ont fini par emporter la décision.

La crise du Covid-19 a relancé l’intérêt pour les ordinateurs portables

La crise pandémique, le télétravail et les cours à distance sont arrivés à point nommé pour relancer l’intérêt pour les ordinateurs portables. Les ventes de PC (comprenant les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les postes de travail) ont battu des records en 2020, avec une croissance de 13,1 % des ventes en volume selon une étude d’IDC. Ceci dans un environnement perturbé où la pénurie de composants et la disruption des chaînes d’approvisionnement ont pesé sur les capacités des fabricants à répondre à la demande. En 2021, la tendance devrait rester forte tant que les mesures restrictives, même si elles ne vont pas jusqu’au confinement, restent en vigueur. Par ailleurs, la pérennisation du télétravail, même partiel, devrait continuer à alimenter la demande.

 

Mourad Krim