Accueil Développement durable et logiciel

Développement durable et logiciel

Les éditeurs de logiciels engagés sur la voie du développement durable sont de plus en plus nombreux. Parmi ceux-ci, SAP fait figure de précurseur.

« La pollution informatique représente 2% des émissions globales de gaz à effet de serre” note Lorraine Gevrey, SAP EMEA Business development, sustainability.
Monique Ventura, Consulting manager, Global field services SAP, GRC et développement durable, ajoute : “la tendance est à la hausse, de 6% par an environ”. Les éditeurs de logiciels peuvent agir sur la pollution en concevant des solutions permettant de limiter ou de réduire le recours aux ressources serveurs et d'infrastructure.
“L'entreprise SAP pour son propre compte, émet quelque 500 000 tonnes de CO2 par an” constate Lorraine Gevrey. “L'empreinte carbone des solutions mises en oeuvre chez nos clients, c'est-à-dire de l'infrastructure nécessaire à leur utilisation, représente en revanche cent fois plus. C'est pourquoi nous sommes très impliqués dans le 'Green IT'. Notre objectif est d'avoir une démarche de réduction de l'ensemble des productions de nos clients.”