Accueil De l'Open Source dans votre entreprise ?

De l'Open Source dans votre entreprise ?

L'entreprise a aujourd'hui le choix de l'offre entre les logiciels propriétaires et les solutions open source. Et le choix s'agrandit de jour en jour même s'il est parfois difficile de s'y retrouver pour le non-expert. Si le fait de ne pas acheter le logiciel apparaît comme un avantage immédiat, il ne faut pas s'arrêter à ce seul aspect financier.Car le coût réel d'un logiciel ne se limite pas à la licence. Il faut considérer la formation, la migration, la maintenance l'administration. La situation se complique par le fait qu'il arrive que l'on ait le choix entre plusieurs projets open source proposant le même outil, à quelques détails près. Parfois, un groupe de développeurs part du projet initial pour en créer un nouveau, sur le code source du premier…Et si on ne possède pas de compétences internes, il faudra intégrer le coût des prestations externes ou d'une acquisition de compétences. Pour certains programmes comme le navigateur, voire dans certains cas pour les outils bureautiques, ou de dessin, le coût sera limité, en apparence, hormis le temps pour le déploiement et une formation.

Ce n’est pas un hasard si aujourd’hui le poste mixte mêlant logiciels propriétaires et libres se multiplie. Et rien n’interdit, dans le futur, de passer à des ordinateurs 100 % open source. Choisir de l’open source, au-delà de sa philosophie, c’est aussi avoir un impact sur son informatique. Il faut migrer les documents, les applications, s’assurer de la bonne transition entre les “deux univers”, évaluer l’impact sur l’utilisateur, le former, le sensibiliser. Bref, comme pour la migration classique d’une version à une autre d’un programme, il faut procéder avec méthode. Et changer un logiciel pour un autre est toujours un exercice délicat. Il faut que le logiciel réponde aux besoins, aux attentes, faire des évaluations, comparer, estimer la pérennité du projet libre (sa communauté, sa maintenance, le support, la pérennité, etc.).