Accueil Sécurité Cybercrime : il faut agir vite !

Cybercrime : il faut agir vite !

Patrick Pailloux, directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), a ouvert la 13ème édition de Assises de la sécurité qui se tiennent en ce moment à Monaco, jusqu'au 5 octobre.

Devant plus d'un millier d'expert réunis pour cet événement, il a souligné que « Nos sociétés dépendent de plus en plus des systèmes d'information et des communications électroniques pour vivre. C'est le système nerveux de nos Nations et la survie de notre Nation dépend maintenant de plus en plus du bon fonctionnement des services critiques » tout comme elle dépend de la production d'énergie, du transport de l'eau, l'hygiène alimentaire, etc.

Cependant, alors que ces autres secteurs sont sûrs, et que les pratiques d'hygiène pour l'eau et l'alimentation sont bien établies, il est loin d'en être de même dans les secteurs informatique malpropres sur eux, pour Patrick Pailloux : « Le chemin est encore très long concernant l'application des règles basiques d'hygiène informatique« . Non seulement les règles de base ne sont pas appliquées, mais l'on ne se préoccupe pas au quotidien, souligne-t-il, de se défendre contre les actions malveillantes.

Un constat sévère, pour exhorter les entreprises non seulement à agir, mais à « agir vite« , pour qu'elles sécurisent leur système d'informations, allant jusqu'à dire que « la survie de la Nation » en dépend.

Frédéric Mazué