Accueil Métiers - Business Cisco finalise l'acquisition de Sourcefire

Cisco finalise l'acquisition de Sourcefire

Cisco a finalisé l’acquisition de Sourcefire. Grâce à cette acquisition, Cisco se dit en mesure de fournir l’une des gammes de solutions de protection contre les menaces avancées la plus complète du marché, ainsi qu’un large éventail d’applications et de solutions de remise en état du réseau – intégrées, disposées sur l’ensemble du réseau, qui agissent en continu et qui sont adaptatives.
 
Le contrôle accru sur le niveau de sécurité est directement lié à l’évolution des tendances en matière de mobilité, de Cloud Computing et d’attaques persistantes ciblées. Au-delà de l’attaque en elle-même, souligne, Cisco, l’un des facteurs essentiel qui agit sur le niveau de sécurité est le changement dans ce qui définit un réseau ; ce qui va bien au-delà des pare-feu traditionnels et qui intègre les datacenters, les postes de travail, virtuels et mobiles, composant ainsi un réseau étendu. Un modèle de sécurité centré sur la menace permet aux RSSI d’adresser le continuum d’attaque, à travers tous les vecteurs d’attaque, et d’y répondre à n’importe quel moment.
 
« Pour se protéger efficacement contre tous les vecteurs d’attaque possibles, notre objectif est d’examiner la nature des environnements réseaux et des terminaux en analysant et en comprenant l’état d’esprit dans lequel les hackers agissent », commente Christopher Young, Senior Vice Président, Cisco Security Group. « Le portefeuille de solutions intégrées de Cisco répond à cet objectif en fournissant une visibilité sans précédent et une protection continue contre les menaces ciblées, permettant aux entreprises d’agir plus intelligemment et plus rapidement – avant, pendant et après une attaque ».
 
Les clients de Cisco et Sourcefire bénéficieront de l’engagement de Cisco pour développer les plateformes ASA et FirePOWER. Cisco s’engage également à développer l’innovation open source et continuera à supporter Snort, ClamAV et d’autres projets open source.
 
En finalisant cette acquisition, les salariés de Sourcefire rejoignent la branche Cisco Security Group, dirigée par Christopher Young. En outre, Martin Roesch, fondateur et CTO de Sourcefire devient vice-président et responsable de l’architecture de Cisco Security Group, sous la responsabilité de Christopher Young.
  
Selon les termes de l’accord, Cisco paie 76 $ par action en espèces en échange de chaque action de Sourcefire et en supposant que les attributions des actions en circulation représente un prix d’achat global d’environ 2,7 milliards de dollars. 

Frédéric Mazué