Home Channel Fort recul des ventes IT, d’imprimantes et des grossistes en France au...

Fort recul des ventes IT, d’imprimantes et des grossistes en France au S1-2020

A cause de la Covid-19, la Ficime rapporte qu’au premier semestre 2020, les ventes de matériels d’impression ont reculé de 19%, et celles des grossistes IT, de -7,4%. Le recul pourrait perdurer en 2021 faute d’un réel rebond économique.

Selon la Ficime (Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique), les entreprises technologiques internationales présentes en France s’inquiètent pour leurs ventes BtoB et BtoC, surtout au second semestre 2020, et encore plus pour 2021, faute d’un réel rebond économique.

Et pour cause, au premier semestre 2020, le recul de leurs activités BtoB tous secteurs confondus est déjà très marqué (-19,3%) suite au confinement lié à la crise sanitaire. Avant la Covid-19, Ficime tablait en début d’année sur une croissance de leurs activités BtoB de +1,8%.

-7,4% pour les activités des grossistes IT

Ficime constate de très grandes variations d’un secteur à l’autre sur la période. Certains secteurs ont limité la casse comme le reconditionnement informatique et électronique (-2,9%), ou encore les activités de grossistes informatiques (-7,4%). Mais d’autres ont subi des reculs à deux chiffres au premier semestre 2020, comme celui de l’impression professionnelle (-19,3%).

Baisse de -14% des activités BtoB en 2020, voire de -17,1% dans l’impression BtoB

Pour le deuxième semestre de 2020, les adhérents à la Ficime prévoient certes que la baisse de ces activités BtoB sera moindre, mais ils ne sont guère optimistes pour autant. Ils s’attendent sur la période à un recul de 8,2% qui n’épargnerait que le reconditionnement informatique et électronique (+1%). Tous les autres secteurs seraient de nouveau négatifs.

Ces reculs successifs aboutiraient au final à une baisse globale de -13,8% sur les activités BtoB en 2020, voire de -17,1% dans l’impression professionnelle. Aucun secteur n’échapperait à un recul, même léger.

L’informatique et les matériels d’impression BtoC reculent de 7% chacun

Dans leurs activités BtoBtoC liées au consommateur final, les entreprises adhérentes de la Ficime ont vu leurs chiffres d’affaires baisser de 11,8% au premier semestre 2020, contre une prévision initiale d’avant de Covid de +2,6% tous secteurs confondus. L’informatique, l’électronique et les matériels d’impression ont subi eux des reculs d’environ 7% chacun.

Ces mêmes entreprises de la Ficime craignent désormais une baisse de leurs ventes (-1,7%) au second semestre 2020. Ce recul serait davantage marqué dans l’informatique (-6,6%). Dans le même temps, le déconfinement devrait profiter aux matériels d’impression (+1%).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here