Accueil Communications Avec le rachat de Shoretel, Mitel devient l’un des leaders mondiaux des...

Avec le rachat de Shoretel, Mitel devient l’un des leaders mondiaux des UCaaS

logos Mitel et ShoreTel
Mariage de Mitel et ShoreTel

Mitel a annoncé fin juillet avoir conclu un accord définitif pour acquérir ShoreTel. Le fournisseur de solutions téléphonie et réseau se renforce ainsi sur le marché des solutions UCaaS (Communications Unifiées as-a-Service).

Le canadien Mitel avait bien essayé en 2014, en vain, de racheter l’éditeur californien de solutions de communications unifiées Shoretel, qui avait décliné l’offre. La patience l’aura récompensé. L’affaire, conclue pour 430 millions de dollars net, est bonne : « Cette transaction accélère la croissance de Mitel sur le marché en plein essor des solutions UCaaS » et le place « au 2ème rang » dans le domaine. Elle fait oublier la tentative de rachat avortée de Polycom, spécialiste américain des outils de communication/collaboration voix, données et vidéos, à la même époque l’an dernier.

Se concentrer sur les communications unifiées

L’idée est de développer davantage les solutions et services basées dans le Cloud, en plein essor, les deux sociétés possédant déjà de telles offres. Mais aussi bien évidemment de faire des économies, qu’il s’agisse de R&D, de ventes et de supply chains. « Cette alliance intervient naturellement et nous permet de poursuivre notre consolidation du marché et de tirer profit des opportunités de synergies de coûts, auxquelles s’ajoutent des perspectives de croissance liées aux nouvelles technologies et au Cloud », a déclaré Rich McBee, CEO de Mitel.

Mitel a déjà racheté Aastra en 2014 et l’activité communications unifiées de Toshiba au début du mois de juillet. En décembre 2016, il annonçait son intention de se séparer de sa division mobile deux ans après avoir acheté ce business (société Mavenir). Le positionnement de Mitel est donc parfaitement clair aujourd’hui : se concentrer sur son cœur de métier – les systèmes de communication – et s’envoler vers le Cloud. En juillet, Gartner a nommé Mitel « leader » pour les communications unifiées dans son Magic Quadrant Named, et cela pour la quatrième année consécutive.

3 200 partenaires revendeurs et un effectif mondial de 4 200 collaborateurs

Mitel précise que la nouvelle entité, basée à Ottawa (Canada), opérera sous le nom de Mitel et sera dirigée par Rich McBee. Steve Spooner, directeur financier de Mitel, poursuivra ce rôle au sein de la structure. La société fusionnée comptera environ 3 200 partenaires revendeurs et disposera d’un très vaste portefeuille de solutions de communication et de collaboration. Mitel et ShoreTel veulent rassurer les clients et partenaires, et indiquent qu’ils « s’engagent à fournir un support continu et un accompagnement attractif, à la fois dans le Cloud ou sur site ». A la clôture de la transaction proposée, la nouvelle entité comptabilisera un effectif mondial de 4 200 collaborateurs. L’affaire devrait être finalisée en septembre.

Les éléments financiers de la transaction

  • Acquisition au comptant de 100 % des actions ordinaires de Shoretel en circulation, au montant de 7,50$ par action, pour une valeur comptable totale d’environ 530 millions de dollars et une valeur d’entreprise totale d’environ 430 millions de dollars
    • Un chiffre d’affaires combiné d’1,3 milliard de dollars*
    • Porte le total du chiffre d’affaires récurrent de Mitel à 39 % du chiffre d’affaires total*
    • Fait plus que doubler le chiffre d’affaires des solutions UCaaS de Mitel, à 263 millions de dollars*
    • D’importantes opportunités de synergies estimées à 60 millions de dollars au taux courant annuel après deux années
    • Devrait être relutif dès la première année (base non-GAAP EPS)

*chiffres basés sur la période de 12 mois terminée au 31 mars 2017

Juliette Paoli