Accueil Complémentaire du cloud computing

Complémentaire du cloud computing

On ne peut opposer systématiquement infogérance et cloud computing. “Les deux approches sont complémentaires et n’ont pas toujours de rapport”, confirme Thierry Petit-Perrin, le directeur général d’Hisi. Cet ancien directeur de l’infogérance d’un grand groupe propose une externalisation des serveurs et des postes de travail dans le nuage. Selon lui, l’infogérance est une offre de service pure avec une garantie de niveau de service et de niveau d’interventions. Le cloud reste un mode de fourniture de puissance ou de capacité à la demande. Autrement dit, dans un cas, on fait appel à un service, dans l’autre à une ressource ponctuelle de stockage, de traitement ou de connectivité. Bien que certains dirigeants de PME craignent encore d’envoyer leurs données dans le nuage, pour des raisons de confidentialité ou de fiabilité, la plupart d’entre eux reconnaissent avoir besoin de quelqu’un pour gérer le serveur, améliorer la qualité de service et faire des économies sur l’exploitation informatique.